Le Loiret

L’étonnante rivière du Loiret !

Connaissez-vous le Loiret ? Non pas le département, mais la petite rivière qui lui a donné son nom. Je dis petite car il s’agit d’une des rivières les plus courtes de France : seulement 12 km.

Après quelques photos pour planter le décor, vous allez voir que le Loiret a des caractéristiques insolites, voire stupéfiantes…



Regardez bien sur la carte ci-dessus. Le Loiret, c’est la petite rivière qui traverse Olivet. Le grand fleuve qui traverse Orléans, c’est la Loire.

Le Loiret à Olivet (France).

(Comme d’habitude, cliquez sur les photos pour les voir avec une meilleure qualité)

Le Loiret à Olivet (France).

En apparence, le Loiret est un paisible cours d’eau semblable à n’importe quelle autre rivière.

Le Loiret à Olivet (France).

Le Loiret signifie « petite Loire ». Moins de 12 km après sa naissance, l’une des plus petite rivière de France se jette dans le plus grand fleuve du pays (plus de 1000 km).

Le Loiret à Olivet (France).

Mais alors, quelles sont les particularités étonnantes et insolites de cette petite rivière ?

Le Loiret à Olivet (France).

Non, ce n’est pas cette étrange impression d’avoir aperçu une fée au bord de l’eau. 🙂

Le Loiret à Olivet (France).

La source mystérieuse

J’ai toujours été fasciné par les sources des rivières et des fleuves. Au Mont Gerbier-de-Jonc, quelle étrange sensation de tenir dans sa main ce mince filet d’eau qui deviendra la Loire, plus grand fleuve de France.

Mais la naissance du Loiret, c’est différent. Vraiment différent ! Une source incroyable qui surgit d’une manière étonnante au milieu d’un parc de la ville d’Orléans, le Parc Floral de la Source.



Une rivière qui naît dans un parc urbain, c’est déjà pas banal. Mais la source du Loiret est… bouillonnante ! Imaginez un « trou » d’une dizaine de mètres de diamètre et l’eau qui surgit des entrailles de la terre en bouillonnant. C’est la naissance du Loiret !

La source du Loiret dans le parc floral de la Source (Orléans, France).

L’endroit est d’ailleurs appelé « le bouillon ». Mais d’où sort toute cette eau ? Quand même pas de nulle part. Des hypothèses sont émises dès la fin du XVIIIème siècle, mais c’est seulement en 1901 que le mystère est élucidé.

La source du Loiret dans le parc floral de la Source (Orléans, France).

En fait, le Loiret n’est pas une véritable rivière. C’est une résurgence de la Loire, dont une partie des eaux se sont engouffrées sous terre et serpentent dans des galeries souterraines sur 40 km avant de ressortir à l’air libre dans ce parc ! Et 12 km plus loin, ces eaux retournent dans la Loire.

Mais le Loiret a une autre particularité étonnante : Son cours peut s’inverser ! C’est-à-dire que l’eau peut couler dans l’autre sens. Le bouillon absorbe alors l’eau au lieu de la recracher à l’extérieur. Comment est-ce possible ?

Vous saurez tout en cliquant ICI.

Et pour des informations plus complètes, notamment sur l’intéressante histoire de la découverte de l’origine du Loiret, je vous invite à lire l’article de Wikipédia.


Je vous souhaite un week-end soit aussi tranquille qu’un long fleuve, soit aussi bouillonnant qu’une petite rivière. 🙂


45 réflexions sur “Le Loiret

  1. De bien belles photos et de beaux souvenirs le reviennent en mémoire. En effet, c’est sur les bords du Loiret que j’ai connu ma Femme.😊. Si ma mémoire est bonne le Loiret serait une résurgence d’un bras de Loire. 🤔

    • Ta mémoire est bonne et cela coïncide parfaitement avec ce que j’ai écrit. 🙂
      J’étais donc là où les premières pièces du puzzle ont été assemblées… 😉
      C’est un bel endroit pour une première rencontre.

  2. Bravo pour ce super cours de géographie passionnant sur le Loiret
    Je connais le Loiret , et également le parc floral de la ville d’Orléans , dont je n’avais pas remarqué la rivière , trop concentrée sur les fleurs.
    Vraiment tes photos sont belles ,dont une que j’ai adoré la 2éme qui fait un peu art déco avec sa tourelle.
    Je te souhaite une belle journée , si on peut considérer maintenant que les belles journées vont consister à rester confiner chez nous .
    Au moins on aura le temps de lire les blogs passionnants comme le tien
    PS Tu n’es pas prêt de faire tes photos de modèles?
    Corinne

    • Bonjour Corinne,
      C’est dommage d’avoir été au parc floral sans avoir vu la source. Il est vrai qu’elle est étonnamment peu mise en valeur et mal indiquée.
      C’est actuellement compliqué de programmer des shootings avec modèle mais j’y travaille. 😉
      Bise et bonne semaine.

  3. Merci pour les images et pour cet article sur cette rivière tout à fait étonnante.
    Ravie d’avoir appris et découvert quelque chose grâce à toi.
    Vive les blogs qui permettent de se déconfiner en toute sécurité ! 🙂

  4. Je ne connais pas assez le Loiret, cette petite rivière et c’est avec plaisir que j’ai découvert ces petites curiosités comme la petite maison qui donne sur la rivière, en fait c’est sans doute un abri pour bateau qui a son charme! En ce qui concerne la source du Loiret dans le parc floral c’est vraiment insolite et je ne savais pas que cela ce présentais comme ça! C’est très intéressant et curieux en effet, je suis allé voir sur Google map, le Loiret se jette dans la Loire. Étant Ligérien, je suis allé bien entendu au mont Gerbier-de-Jonc, le commencement de la Loire qui est un petit cours d’eau au départ, l’endroit est magnifique. En tout cas ton article était intéressant, avec de belles photos -reflets. De toute façon, la Loire et tout ce qui tourne autour c’est passionnant! merci Phil, bon dimanche 😉 😊

    • C’est vrai qu’une source de cette nature, c’est plutôt insolite. C’était la deuxième fois que j’allais la voir mais la magie opère toujours.
      En retournant sur Google-map, tu remarqueras une autre curiosité… administrative. Les limites de la commune d’Orléans sont plutôt étranges et, surtout, prennent bien soin de conserver la source du Loiret sur son territoire ! 😉
      Bon dimanche à toi aussi, Stéphane.

    • Il est vrai qu’il était agréable de se promener au bord du Loiret, le jour de Noël et… sous le soleil. Les photos de la source, c’était le lendemain avec un temps plus gris.
      Ravi d’avoir ravivé quelques bons souvenirs ! 🙂
      Belle soirée.

  5. Alors là, voilà une bien belle histoire au sujet de cette rivière si petite et nous fait des cachotteries géographiques 😀
    J’ai aimé tes explications et la photo de la source ou résurgence est absolument étonnante. Je suis aussi allée au Gerbier des Joncs. C’était il y a bien longtemps. Je ne pense pas que ayons pu accéder à la source. Tout était clôturé dans les années 1986-1987 ? Ceci pour le voyage. Un but de voyage depuis Bordeaux. J’adore la Loire. Un grand merci pour cet ajout à mes connaissances.

    • Je suis allé au Mont Gerbier-de-Jonc en 2014 et, à l’inverse, c’était presque Disneyland pour les touristes, avec parking et boutiques ! 🙂 Mais les accès au mont et aux sources étaient (encore) gratuits. En fait, on attribue officiellement 3 sources à la Loire, toutes situées au Mont.
      J’ai tout expliqué dans mon article de 2014 (avec photos, bien sûr 🙂 ) :
      https://filimages.com/2014/12/15/lardeche-15122014/
      Merci pour ta visite et bon weekend à toi.

      • J’ai été voir ton lien. De magnifiques photos. A l’époque, nous avons campé à Saint Martial, camping municipal avec le lac, et nous avions aussi campé à Balazuc le long de l’Ardèche. A cette époque tout était différent. J’ai aussi vu le Mont Saint Michel où nous pouvions encore nous garer là où ce tram-machin passe. Récemment avec GG, nous étions dans le coin pour voir un artisan en mini-maison ou tiny-house et n’étions pas loin de ce point à visiter. Ma déception fut immense. Je n’ai plus rien reconnu et cet endroit à fric, à fuir. Nous étions hélas un w.e hors saison, avec des températures trop hautes déjà, d’où l’affluence. Ce tram à prendre c’est absolument horrible et….bref, une horreur. A visiter à un autre moment. ❓

        • Il y a eu de travaux immense pour que le Mont Saint-Michel redevienne une île. Pour le côté positif, je préfère voir la mer lécher les remparts plutôt que des camping-cars et des centaines de voiture comme sur le parking d’un hyper-marché. Pour le côté négatif, c’est vrai que c’est moins pratique de laisser sa voiture à 2 km et de terminer à pied ou en calèche. Par contre, je ne savais pas qu’il y a maintenant un tram pour aller sur place. Il faut dire que ça fait longtemps que je n’y suis pas allé. La dernière fois, c’était en 2016 :
          https://filimages.com/2016/05/16/le-mont-saint-michel/
          Le Mont Saint-Michel, c’est le troisième site touristique culturel le plus fréquenté de France. Quelle que soit la saison, le site est sur-fréquenté. L’îlot est rempli de boutiques et restos à touristes. En revanche, ça, c’est pas nouveau. 😉
          Rendre l’accès moins facile est aussi une manière de diminuer la pression touristique.

  6. En la Mancha hay un fenómeno « parecido » al que se llama ojos del Guadiana. Muy interesante, bonito y bien desarrollado. Dan ganas de ir a visitarlo. Me gusta.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :