La Forêt de Huelgoat (suite)

La Forêt de Huelgoat – 2ème partie

Je vous avais promis une suite à mon article sur la forêt de Huelgoat. La voici ! Un petit rappel cartographique pour commencer et on reprend notre exploration de cette magnifique forêt.

(Comme d’habitude, cliquez sur les photos pour les voir avec une meilleure qualité)

Forêt de Huelgoat (Finistère, Bretagne).

La Mare aux Sangliers

Peu après la grotte d’Artus, nous arrivons à la Mare aux Sangliers (point n°8 sur la carte).

Forêt de Huelgoat – La Mare aux Sangliers (Finistère, Bretagne).

Cette jolie mare aux eaux limpides tient son nom des sangliers qui (dit-on) aiment venir s’y baigner.

Forêt de Huelgoat – La Mare aux Sangliers (Finistère, Bretagne).

Cette mare est alimentée par le Clair Ruisseau, qui se jette dans la Rivière d’Argent un peu plus loin.

Le Gouffre

Longeons le Clair Ruisseau jusqu’à retrouver la Rivière d’Argent.

Le gouffre est l’endroit où la rivière d’Argent se précipite d’une hauteur de 8 à 10 mètres (point n°10 sur la carte). L’eau se perd ensuite dans une excavation profonde pour ne reparaître que 150 mètres plus loin.

Forêt de Huelgoat – Le Gouffre (Finistère, Bretagne).

La Rivière d’Argent (encore)

Un sentier escarpé et aménagé avec escaliers et barrières en métal nous amène plus bas pour retrouver la Rivière d’Argent.

Forêt de Huelgoat – La Rivière d’Argent (Finistère, Bretagne).

Forêt de Huelgoat – La Rivière d’Argent (Finistère, Bretagne).

La Mare aux Fées

On ne tarde pas à rejoindre la Mare aux Fées (point n°11 sur la carte).

Forêt de Huelgoat – La Mare aux Fées (Finistère, Bretagne).

La légende raconte que dès la tombée de la nuit, des Fées aux longs cheveux d’or s’y peignent inlassablement sous la clarté de la lune.

Forêt de Huelgoat – La Mare aux Fées (Finistère, Bretagne).

Une autre légende druidique raconte aussi que les Celtes survivaient dans la forêt de Huelgoat à l’écart du christianisme envahisseur.

Forêt de Huelgoat – La Mare aux Fées (Finistère, Bretagne).

Je n’ai pas eu la patience d’attendre la tombée de la nuit pour voir les Fées, alors j’ai repris le chemin qui revient au Gouffre pour continuer le parcours.

Forêt de Huelgoat – La Rivière d’Argent (Finistère, Bretagne).

Forêt de Huelgoat (Finistère, Bretagne).

Après une grimpette et une descente, nous trouvons un chemin plus plat. La carte nous indique qu’il rejoint le village de Huelgoat.

Forêt de Huelgoat (Finistère, Bretagne).

Le Canal de l’Argent

Mais avant d’arriver au village, nous atteignons le Canal de l’Argent, beaucoup moins sauvage que la rivière du même nom.

Forêt de Huelgoat – Le Canal de l’Argent (Finistère, Bretagne).

Il n’en reste pas moins que marcher le long de ce canal est très agréable.

Forêt de Huelgoat – Le Canal de l’Argent (Finistère, Bretagne).

Je ne vous ai pas montré toutes les curiosités de la forêt de Huelgoat (le camp d’Artus, le Champignon, le vieux pont rouge…). Je ne les ai moi-même pas toutes vues. Ce sera l’occasion d’y retourner un jour… 😉

En espérant que la ballade vous ait plu, je vous souhaite une belle journée.


53 réflexions sur “La Forêt de Huelgoat (suite)

  1. Les farfadets, les fées, les chutes d’eau qui prennent le temps de glisser ou lisser!
    On se laisse embarquer dans cet univers de vert et de rêve
    Sublime forêt et beau reportage Fil
    Bises

  2. Une très belle série encore une fois, qui me donne encore plus envie d’y retourner….
    J’ai lu quelques commentaires, je ne sais pas si j’aurais envie d’y faire un shooting.
    Ou alors il faudrait une vraie fée.

  3. Bonjour, merci pour ce sentier qui donne envie de se perdre dans cette forêt d’où des lutins et des elfes pourraient se cacher. Quelle belle région, hâte de découvrir la suite. Belle journée. Bisous

  4. La première photo (après la carte) est vraiment merveilleuse et féérique. J’aime sa composition, ses verticales approximatives formées par ces beaux arbres moussus. Les autres aussi sont belles, mais celle-là a un je-ne-sais-quoi de plus, un presque-rien! Bise.

    • J’ai eu le même sentiment que toi quand j’ai vu cette scène qui m’a incité à faire une photo.
      Étrangement, c’est seulement après avoir lu ton commentaire et regardé plus attentivement cette photo que j’ai remarqué le Clair Ruisseau qui se fraye un chemin (tâche orangée au centre de l’image).
      Merci Marianne.
      Bise et bonne nuit.

  5. Encore plein les yeux.
    Mélange verdoyant, de lumière, de rivière, d’intrigue, de légendes….
    Je guette ton retour en terre celte avec impatience.
    Les Fées seront peut-être présentes.
    Bon W-E, Phil.

  6. Voila plus de 60 ans depuis ce que j’ai l’opportunite de parler Francais alors je continue en Anglais: This is a wonderful forest and it seems very atmospheric. I think at night it would be spooky. Your photos capture the feeling so well. I can imagine the sound, the water and the rustling trees. Brilliant!

  7. Magnifique!
    J’adore le Canal et son chemin de halage dont l’ensemble rappelle les « rigoles » d’alimentation du Canal du Midi.
    Très belles photos,
    Et les Celtes étaient donc très intelligents pour se tenir ainsi à l’écart,

    • Merci Henri.
      Il y a beaucoup d’incertitudes historiques sur les Celtes et cela nourrit des légendes qui rendent cette forêt (et d’autres lieux) mystérieuse.
      Belle journée à toi.

  8. Pour ce début de week-end je viens de faire une agréable ballade dans un lieu que je ne connais pas. Des photos superbes. Irais-je un jour ? Peut-être… Je prendrais un rendez-vous avec les fées 🤔 Merci pour ce beau billet 👍

  9. « La légende raconte que dès la tombée de la nuit, des Fées aux longs cheveux d’or s’y peignent inlassablement sous la clarté de la lune… »

    Je pense que je vis un merveilleux conte de fées. Je vois les scènes devant mes yeux. Les photos sont incroyables. Je n’ai jamais douté de ton art mon ami.
    Je suis très impressionné par la forme sauvage de la forêt. Dense, sombre.
    Enfin, je m’imagine en train de rouler à vélo sur ces merveilleux sentiers. Bon journèe Phil

    • C’est vrai que cette forêt est féérique. S’y promener est un véritable plaisir. Je te conseille de la visiter à pieds plutôt qu’à vélo. On profite mieux de tous les détails et certains sentiers ne sont pas praticables en vélo.
      Merci et belle journée également, Giannis.

  10. Quel régal cette série Phil. J’adore cette forêt j’ai déjà dû te le dire et tu en montres des endroits que je n’ai pas vus, dans ce genre de lieu il faut souvent revenir plusieurs fois pour ne rien manquer… et encore. Tes photos sont extra, merci pour ce beau partage qui me ramène chez moi ce qui me fait toujours du bien.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :