Nu masculin – Gwendal – 5

Nu masculin – Gwendal – Épisode 5

Changeons de pièce pour la suite du shooting…

Gwendal (NB29)

(Comme d’habitude, cliquez sur les photos pour les voir avec une meilleure qualité)

Gwendal (NB30)

Nous avons attendu en vain qu’une des voisines vienne partager le grand lit avec Gwendal…

Gwendal (NB31)

♫ Gwendal a attendu, attendu, elle n’est jamais venue. ♪
♪ Zaï zaï zaï zai ♫♪

Gwendal (NB32)

Joe Dassin peut bien siffler là-haut sur la colline ♫

♫ ♪ avec son petit bouquet d’églantines. ♪

Gwendal (NB33)

Fin de la pause musicale. 🙂

Reprenons le shooting.

Gwendal (NB34)
Gwendal (NB35)

Modèle : Gwendal

Si vous souhaitez voir la version en couleurs de ces photos, elles se trouvent dans cette galerie.

Et pour prolonger le clin-d’œil musical : 😉

Bon weekend !

19 réflexions sur “Nu masculin – Gwendal – 5

  1. Je vois dans les commentaires que tu affoles ces dames 🙂 Noir et blanc, poses, tout est bien géré mon ami 🙂
    Belle journée à toi Phil et à bientôt.

  2. Gwendal est sûrement beau à regarder.
    Ne le prenez pas mal (modèle et photographe),
    je dis ce que je pense,
    mais je trouve qu’il lui manque un petit sourire,
    juste au coin des lèvres.
    Gwendal est un peu trop sérieux, à mon avis.
    Peut-être au photographe, aussi de le mettre à l’aise.
    Je sais, ce n’est pas facile, ni pour l’un, ni pour l’autre.
    Cela dit, j’admire votre travail, votre complicité,
    et j’espère votre amitié.

    • Oui, tu as sans doute raison, Gil, mais j’avais oublié mon nez rouge. 😉
      C’est vrai qu’il était plus détendu à l’épisode 2, quand on a trinqué sur le balcon (photos en fait réalisées en fin de shooting, quand le soleil avait tourné de ce côté de l’appartement).
      Merci pour ta critique constructive.
      Bonne fin de journée.

      • Je rajoute que cette expérience dans ce nouveau registre,
        a du t’apporter beaucoup, au point de vue technicité et la façon différente,
        sans doute, de diriger qu’avec un modèle féminin.
        Peut-être une complicité, un échange aussi, sur les poses.

        • C’est vrai que la direction de modèle est plus facile avec un homme, mais la variété des poses est plus à l’avantage des femmes. En fait, sur le plan humain, c’est une expérience différente et je suis content de l’avoir tentée (2 fois). Ça me permet aussi d’enrichir mon site avec une nouvelle catégorie, même si je sais bien qu’elle est beaucoup moins « populaire » que le nu féminin.
          Sur le plan technique, il n’y a pas de différence. On joue toujours sur les ombres et lumières pour essayer de valoriser un corps.
          Dans tous les cas, ce genre de shooting crée une relation particulière entre le modèle et le photographe. Je suis toujours en contact avec mes « anciens » modèles, même quand elles n’habitent plus dans la région rennaise.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :