Marseille

La cité phocéenne

Peuchère ! Est-il bien utile de vous présenter la 2ème ville de France ? Oui, tant il est vrai que la mauvaise réputation de Marseille effraye souvent les touristes venant du Nord.

Commençons par les clichés, notamment le Vieux Port d’où est visible la basilique Notre-Dame-de-la-Garde (de toute façon, on la voit de partout).

Marseille (Bouches-du-Rhône), le Vieux Port.

Souvent surnommée « la Bonne Mère », la basilique a été construite sur un piton calcaire de 149 m d’altitude, sur des murs et soubassements d’un ancien fort.

Marseille (Bouches-du-Rhône). La basilique Notre-Dame-de-la-Garde.

Approchons-nous et voyons ce qu’il y a un l’intérieur (l’entrée est gratuite).

Marseille (Bouches-du-Rhône). La basilique Notre-Dame-de-la-Garde.

Le bâtiment est constitué d’une église supérieure et d’une crypte en-dessous. Ces deux parties sont accessibles au public, mais c’est dans l’église supérieure que la décoration est la plus flamboyante.

Dans la basilique Notre-Dame-de-la-Garde (Marseille, Bouches-du-Rhône).

(Comme d’habitude, cliquez sur les photos pour les voir avec une meilleure qualité)

Dans la basilique Notre-Dame-de-la-Garde (Marseille, Bouches-du-Rhône).

Notez que même si vous n’êtes pas fan d’architecture et d’histoire, la montée à la basilique vaut vraiment le coup car la vue y est magnifique. En effet, on a un panorama à 360° sur toute la ville de Marseille, ainsi que sur les îles du Frioul et le château d’If.

Dans la basilique Notre-Dame-de-la-Garde (Marseille, Bouches-du-Rhône).

Redescendons vers le Vieux Port pour bénéficier d’une autre vue sur celui-ci. Près du palais du Pharo, la vue depuis le monument aux héros et victimes de la mer est aussi intéressante.

Monument aux héros et victimes de la mer (Marseille).

Autre « monument » devenu emblématique de Marseille, le MuCEM (Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée) a ouvert ses portes en 2013.

MuCEM – Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (Marseille, Bouches-du-Rhône).

 

MuCEM – Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (Marseille, Bouches-du-Rhône).

Non loin du MuCEM, la cathédrale de la Major ne passe pas inaperçue avec ses deux tours de 60 m et sa coupole de 70 m.

Marseille (Bouches-du-Rhône). Le MuCEM et la cathédrale de la Major.

On ne s’est pas fait prier pour y entrer..

Dans la cathédrale de la Major (Marseille, Bouches-du-Rhône).

C’est vrai que quand il fait (très) chaud dehors, la relative fraîcheur des monuments incite à la curiosité culturelle. 🙂

Dans la cathédrale de la Major (Marseille, Bouches-du-Rhône).

 

Dans la cathédrale de la Major (Marseille, Bouches-du-Rhône).

Et si nous faisions une petite pause ? Non, pas comme ça…

Sieste près de l’hôtel de ville (Marseille, Bouches-du-Rhône).

En ce mois de juillet 2019, la canicule battait son plein et l’envie d’une glace était forte. Ça tombait bien, J’avais justement gagné une glace dans une enseigne Amorino, en répondant à une question super-compliquée sur le blog « Loufoxinlove » de Natasha (c’était ICI).

Retour donc sur le Vieux Port où l’enseigne est présente… 🙂

Merci Natasha ! 🙂

Après ces délicieuses glaces, reprenons notre visite de Marseille. Direction le quartier de la Joliette en pleine rénovation urbaine. Mais avant, un petit détour par l’arc de triomphe, construit en 1839.

Marseille (Bouches-du-Rhône). Arc de triomphe de la Porte d’Aix.

 

Marseille (Bouches-du-Rhône). Arc de triomphe de la Porte d’Aix.

Le quartier portuaire de la Joliette était encore « infréquentable » dans les années 1990. Aujourd’hui, il est réhabilité et les Marseillais peuvent maintenant y prendre du bon temps : Les anciens bâtiments ont été reconvertis en centres commerciaux ou équipements culturels et de loisirs. Parmi ceux-ci, les anciens docks ont ainsi retrouvé une nouvelle vie. Le pari d’installer des bureaux, commerces, zones de loisirs et restaurants dans ces anciens entrepôts maritimes du XIXème siècle était osé ! 5 bâtiments de 6 étages quand même ! Mais c’est franchement réussi. Les Docks sont devenus un centre commercial atypique, avec des boutiques, une soixantaine de restaurants et des œuvres d’art exposées dans chaque patio.

Marseille (Bouches-du-Rhône). Les Docks.

Un peu plus loin, la quartier continue sa métamorphose avec des immeubles signés par des architectes de renom. Parmi ceux-ci, la tour de la Marseillaise, de l’architecte Jean Nouvel, est particulièrement photogénique.

Marseille (Bouches-du-Rhône). La tour de la Marseillaise, de l’architecte Jean Nouvel.

 

Marseille (Bouches-du-Rhône). La tour de la Marseillaise, de l’architecte Jean Nouvel.

Revenons près du Vieux Port pour se promener en bord de mer, en commençant par la plage des Catalans qui m’a l’air d’être la plage la plus proche du centre-ville. La déco est… heu… typique d’une certaine frange de la population marseillaise. 🙂

Marseille (Bouches-du-Rhône). Plage des Catalans.

 

Marseille (Bouches-du-Rhône). Plage des Catalans.

En continuant vers le sud, on arrive au port du Vallon des Auffes, avec son ambiance de petit village.

Marseille (Bouches-du-Rhône). Port du Vallon des Auffes.

 

Marseille (Bouches-du-Rhône). Port du Vallon des Auffes.

Encore un peu plus vers le sud, on atteint la Pointe Cadière où les gens bronzent et se baignent face aux îles d’Endoume et Degaby.

Marseille (Bouches-du-Rhône). Farniente sur la Pointe Cadière, en face des îles d’Endoume et Degaby.

C’est grand, Marseille. Il y a tant de choses à visiter que je n’ai bien sûr pas tout vu. J’ai fait tellement de photos que je ne peux pas tout vous montrer en un seul article. D’ailleurs, celui-ci est exceptionnellement long. J’espère ne pas vous avoir lassés.

En conclusion, ça vaut le coup de dépasser ses a-priori et d’aller voir ce que propose Marseille. La ville change et devient plus « fréquentable », même si ce n’est pas encore le monde des Bisounours.

Bon weekend !

43 réflexions sur “Marseille

  1. Elle t’a drôlement inspiré cette ville, tu proposes là bon nombre d’images que je n’avais jamais vues, et tu me donnes vraiment envie d’y retourner pour la redécouvrir. Les docks, la tour de la marseillaise, je n’avais jamais vu. Alors que j’y ai un peu vécu…La photo de la jeune fille au pied de la statue est géniale. Et il y a un endroit qui fait terriblement penser à Lyon, j’ai dû regarder deux fois pour être sûre que tu ne t’étais pas trompé. Je t’envoie la photo par mail.

    • S’il y a longtemps que tu n’es plus retournée à Marseille, c’est normal que tu n’aies jamais vu les Docks et l’immeuble de Jean Nouvel. Ils sont récents.
      J’ai bien regardé ta photo de Lyon et je ne vois pas beaucoup de ressemblance avec une des miennes. Comme quoi une image ne résonne pas de la même façon d’une personne à une autre.
      La fille en rouge à côté de la statue verte, c’était un coup de chance qu’il ne fallait pas manquer ! 🙂
      Merci pour tes mots, Sophie.
      Bisous et belle journée à toi.

  2. Je n’aime pas Marseille. Et pourtant, je suis du sud (si si…). Mais cette ville me donne de l’urticaire.
    Il n’en reste pas moins que tes photos sont superbes. Mais… mais… il est où Gaudin ?!? C’était ZE momie à mettre dans la boîte ! 😀 😀

  3. Marseille, je connais par mon enfance mais je laisse les souvenirs contrairement à Toulon, ce n’est sans doute pas comparable. L’intérieur de la Basilique est très belle ainsi que l’architecture de jean Nouvel. Une petite pointe d’humour ne fait pas de mal avec la sieste sous l’affiche « Sortir à Marseille », bien vu! J’aime beaucoup la vue Place des Catalans 🤗. Une belle visite de cette ville qui beaucoup changé en 40 ans! Bonne semaine Phil 😊

  4. Anecdote: La dernière fois que je suis allé à Marseille c’était pour une croisière. Tel un candide moyen je suis allé au vieux port (normal pour trouver un bateau) et n’ai jamais trouvé le paquebot. Heureusement un marseillais sympa m’a réorienté sur le bon port. 😉 Bon dimanche

  5. Encore un beau reportage, mais il ne suffira pas à me donner envie de visiter Marseille. Je m’interroge sur le message que tu aurais voulu exprimer à travers cette photo du Monument aux héros et victimes de la mer. Le personnage semble implorer une divinité alors que son bonheur se trouve peut-être simplement au pied du monument. On cherche parfois bien loin ce que l’on peut trouver tout près de soi … 🙂

    • Cette scène « de rue » est ce que j’appelle un cadeau des dieux de la photographie. 🙂
      Une opposition multiple entre le minéral et le vivant, la dureté et la douceur, le contraste de taille et même de couleur. Tout était là ! Même la fille est jolie. J’ai eu beaucoup de chance… 🙂

  6. une très jolie reportage. J’adore la deuxième photo de la tour de la Marseillaise. Tout comme plein d’autres photos. C’est dommage qu’il y est des incivilités( j’ai lu ton commentaire… tu pardonneras ma curiosité lol) car dans tes photos on voit que des efforts sont faits pour rendre cette ville jolie avec des bâtiments des quartiers rénovés le mucem. C’est vraiment dommage. Je n’ai pas vraiment visité Marseille. Je n’ai fait que des passages quand j’étais en France mais après je ne me sentais pas a l’aise mais est ce que c’est la télé qui m’avait aussi influencé, dans un point certainement oui. Merci pour ce partage avec des très jolies photos de ta part. Bon Dimanche.

    • C’est sûr que les infos télévisées n’aident pas à être serein vis-à-vis de Marseille ! 🙂 Mais bon, ce serait vraiment pas de chance de se retrouver au milieu d’un règlement de compte entre trafiquants de drogue. Se promener en journée en centre-ville ne me semble pas plus dangereux que dans une autre ville. Si tu as l’occasion, offre-toi une petit visite. 😉
      Merci pour ton commentaire, Alexandros.
      Bon dimanche aussi !

  7. Oh, non, tu ne me lasses pas .
    J’adore Marseille, le vieux port,(Le club des supporters de l’OM, vaut le coup par ses commentaires)
    Notre Dame (une vue remarquable, même le Stade Vélodrome).
    Il y aussi le haut de la ville, même la gare St Charles et ses escalier est belle,
    et du côté de la Maison de la naissance de Fernandel, où l’on peut découvrir encore des enfants jouer dans la rue,
    à proximité des rues de prostituées. (ca a peut-être disparu)
    Je connais moins du côté du Mucem.
    Tu as bien su croquer cette ville aux multiples facettes (tu as dû certainement pousser jusqu’aux calanques):
    la sieste près de l’hôtel de ville est un bel exemple (superbe),
    et le fille rousse, en rouge qui se marie bien avec la blancheur verdi du monument (magnifique), etc…
    Merci Phil, ça réchauffe de voir de si belles photos, en plein mois de Janvier.

    • Bien sûr que j’ai trainé mon sac photo dans d’autres endroits de la ville (gare St-Charles…) et dans les Calanques, mais cet article est déjà bien assez long.
      Peut-être que j’en ferai un sur les Calanques… 😉
      Merci pour ton commentaire, Gil, et bon dimanche à toi !

  8. Coucou Phil je viens de lire ton article et ça m’a pris du temps car chez moi le soir il faut pédaler pour avoir la 4G et les photos ne chargeaient pas 🙄😛 Je constate que tu as pas mal parcouru Marseille et j’ignorais que l’on avait une aussi sale réputation dans le nord 🤭 ! Tu ne parles pas de ton ressenti, tu fais toujours de très beaux reportages avec de magnifiques photos et très renseignés mais tu gardes tes émotions pour toi, on aimerait avoir ton retour ☺️ Merci beaucoup 🙏🏻 pour cet hommage « glacé » 🍦c’est vraiment adorable 🥰 ! Je suis vraiment ravie que vous vous soyez régalés, et j’espère que vous reviendrez bientôt dans le sud, cette X on tachera de se voir 😊 Gros bisous 😘

    • Tu as raison. Comme (presque) tous les hommes, je ne livre pas mes émotions comme ça. 😛
      Mais rien que pour toi, voici mes impressions marseillaises. Tout d’abord, il faut savoir que j’adore la ville pour de multiples raisons, y compris écologiques. Les grandes métropoles me fascinent. Leur histoire, leur évolution et surtout leur immense potentiel photographique. Il y a toujours quelque-chose à voir, à vivre, à photographier. La rue est un théâtre permanent. Si en plus il y a la mer dans la ville, alors c’est encore mieux. Par exemple, Barcelone (4 millions d’habitants !) est dans mon top 10 des villes où j’aimerais vivre.

      Mais voilà, bien que j’ai été content de visiter Marseille, ce n’est pas une ville dans laquelle j’aimerais vivre. C’est l’unique exception à ce que je viens d’exposer. Trop de délinquance, de tensions, d’incivilités, d’agressions verbales et physiques, de provocations gratuites de la part d’une « certaine frange de la population » (comme je le dis dans mon post). En moins de 2 jours, j’ai été témoin d’actes inacceptables de la part de « jeunes », comme disent les journalistes pour ne pas stigmatiser. Et pourtant, je ne suis pas allé dans les quartiers nord. Même dans le 93 où je suis allé plusieurs fois, je n’ai jamais vu ça. Ces provocations et incivilités amènent une ambiance pesante et un stress permanent. Quand j’ai vu ce qu’il se passe en plein jour, je n’irais pas trainer dans les rues marseillaises la nuit avec mon matériel photo. J’ai vu des comportements hallucinants, indignes d’une société civilisée. Et pour couronner le tout, j’ai eu la désagréable sensation d’un laisser-faire général, ce qui est pire que les incivilités elles-mêmes.

      Oui, Marseille a mauvaise réputation et je ne connais personne de mon entourage qui y a passé ses vacances une seule fois. Mais je voulais me faire ma propre opinion. Voilà, c’est fait et je ne le regrette pas. J’ai vu de belles choses, mais entourées de mauvais comportements.

      Après recherche sur le web, j’ai remarqué que les enquêtes nationales sont en accord avec mes impressions. Dans le Top 10 des villes les plus dangereuses de France, Marseille est 2ème, juste après Saint-Denis (93).
      A l’inverse, je te laisse lire le top 6 des villes les plus agréables à vivre (2019) : https://edito.seloger.com/lifestyle/visite-privee/france-top-6-villes-plus-agreables-a-vivre-article-30884.html
      J’ai aussi trouvé ce classement de 2018 : https://www.lexpress.fr/region/quitter-paris-50-villes-ou-il-fait-bon-vivre_2032175.html
      Alors oui, quand on habite dans l’Ouest ou le Nord, la réputation de Marseille est un repoussoir. Malheureusement, la réalité est à la hauteur de la réputation.
      Heureusement aussi qu’il y a des gens charmants et civilisés à Marseille, mais comme on trouve ça normal, on ne voit et retient que les « sauvages ».

      Je reviendrai sans doute dans le Sud, tant que le dérèglement climatique le permettra (s’il fait 45°c à l’ombre comme en Australie, je vais ailleurs !). Il me reste encore des endroits à découvrir. 😉
      Encore merci pour le cadeau glacé !
      Bisou et bonne nuit.

      • Hello il est vrai que je n’habite plus Marseille depuis bien longtemps et que je m’y rends de temps en temps pour des RDV pro ou pour le plaisir et idem pour toutes les autres grandes villes (j’ai aussi habité Nice) : j’ai fait le choix d’habiter plus proche de la Nature 💚 Toutefois je suis souvent en déplacement, à présent je prends ma voiture mais avant je privilégiais les transports en commun et je me suis faite violemment agressée 2 X dans le train et en gare et ça m’est arrivé à Cannes dans les 2 cas ! J’ai écumé Marseille centre dans tous les sens pomponnée pour mes RDV et je n’ai jamais été inquiétée 🤞🏻Quand à Cannes les flics m’ont traité d’inconsciente ! Par expérience c’est encore plus explosif là où le contraste entre la richesse et l’indigence est éclatant… Bon c’est mon sentiment 🙂 Merci d’avoir fait exception pour moi wow et de t’être livré un petit peu 😊 Happy Sunday ☀️😘

        • Coucou Miss pomponne ! 🙂
          Être au mauvais endroit au mauvais moment est une loterie qui se joue partout dans le monde, y compris dans les villages les plus reculés. Les faits divers nous le rappellent trop souvent. Tout comme toi, j’ai défié les statistiques en prenant souvent le dernier RER de nuit qui traverse la Seine-Saint-Denis. Il ne m’est jamais rien arrivé même si c’était parfois un peu « chaud ».
          A l’inverse, j’ai failli me faire écraser à Rennes mercredi dernier, en traversant au passage piéton. La chauffarde avait son téléphone portable à la main gauche et une clope à la main droite ! Elle ne m’avait pas vu ! Heureusement que j’ai eu le réflexe de reculer… puis de l’engueuler.
          Tu vois, même dans une ville du top 6 des plus agréables, on peut être victime d’incivilité grave. Au mauvais endroit au mauvais moment. 😉
          Bisous et prends soin de toi !

  9. Coucou Fil
    Vraiment tu nous fait rêver avec tes photos ensoleillées de Marseille
    Je sais ( ayant un frère qui habite Aix en Provence) que Marseille est en pleine rénovation,et dans le bon sens . Il est vrai qu’a l’époque Marseille n’avait pas bonne réputation , maintenant le changement s’amorce et bientôt ce sera la destination peut être  » à la mode ».
    J’ai adoré comme toi l’oeuvre de Jean Nouvel sur la tour de la Marseillaise , mais pas que . Il y aussi la pointe Cadiére , le port et tes PHOTOS ainsi que ton texte
    Non tu n’as pas été trop long , car ton commentaire était intéressant et j’ai voyagé pendant quelques instants à 800 kilomètres de mon domicile, et c’était bien agréable
    Bonne soirée et bon weekend
    Bise
    Corinne

    • Bonsoir Corinne,
      Avant que Marseille soit une destination à la mode, il va falloir plus que réhabiliter les murs. Mais l’histoire va dans le bon sens et les projets sont ambitieux.
      Je suis rassuré de savoir que je n’ai pas été trop long. Au moins pour toi. Merci pour ton retour.
      Je te souhaite une très belle soirée.
      Bises.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :