Charme – Natur’Elle – 7

Natur’Elle

Épisode 7 : Parures

Sur un texte de Charles Baudelaire choisi par Louka :

« Avec ses vêtements ondoyants et nacrés »

Natur’Elle (62)

(Comme d’habitude, cliquez sur les photos pour les voir avec une meilleure qualité)

Natur’Elle (63)

Avec ses vêtements ondoyants et nacrés,

Même quand elle marche on croirait qu’elle danse,

Comme ces longs serpents que les jongleurs sacrés

Au bout de leurs bâtons agitent en cadence.

Natur’Elle (64)

Comme le sable morne et l’azur des déserts,

Insensibles tous deux à l’humaine souffrance,

Comme les longs réseaux de la houle des mers,

Elle se développe avec indifférence.

Natur’Elle (65)

Ses yeux polis sont faits de minéraux charmants,

Et dans cette nature étrange et symbolique

Où l’ange inviolé se mêle au sphinx antique,

Natur’Elle (66)

Où tout n’est qu’or, acier, lumière et diamants,

Resplendit à jamais, comme un astre inutile,

La froide majesté de la femme stérile.

Natur’Elle (67)

 

Natur’Elle (68)

Ce texte de Charles Baudelaire chanté par Jean-Louis Murat : Cliquez ICI.

Natur’Elle (69)


Vous préférez le noir et blanc ? Cliquez sur ces photos :

Modèle : Louka


Sur le blog d’Henri

Parce que nous n’éprouvons pas tous les mêmes émotions face à une image, je vous invite à découvrir une autre interprétation de ces photos sur le blog d’Henri (qui a participé activement et artistiquement à ce shooting), qui associe des écrits personnels à des extraits de textes de littérature mésopotamienne : etoile31.wordpress.com/Bien-Voeu-Nue aux Sources-6


54 réflexions sur “Charme – Natur’Elle – 7

    • Oui merci…. Vos Mots sont les miens…. Dans cet état de position méditative /prêtresse en ressort la « puissance féminine et créatrice inondant l’espace »…. Nous en sommes toutes porteuses, à nous de l’écouter en profondeur de nos inspirations libres…. Bises tendres pour vous… Louka nue💋

    • Merci Ronald pour votre regard avisé sur les détails des photos …. Des détails très précis sur l’interprétation de chacune d’elles … Oui la 64 est étonnante de ces couleurs harmonieuses, je suis d’ailleurs Surprise de constater que mes lèvres ont pris la couleur orange du collier et bracelet alors que le rouge à lèvre n’est pas de cette couleur initialement … Est ce que Fil y a mis sa petite touche de correction magique ? Merci pour la 65 ….. bises Louka 💋

  1. Phil, superbes photos, tout en douceur, simple, vous avez su magnifier le joli regard de louka et sa magnifique poitrine
    Chère louka, vous seins sont magnifiques madame, j’embrasse tendrement ses deux mamelons tendrement si vous me le permettez

  2. Nouvel épisode, et comme d’habitude, très agréable.
    Les parures de Louka soulignent encore plus, sa beauté, sa féminité.
    Elles ne dérangent en rien sa nudité.Au contraire.
    Magnifique Louka.
    Merci à vous trois.Une fois de plus.

    • Bonjour Gemssa , au plaisir de te retrouver ici …. oui tu as bien cerné le but de la manœuvre !!!!! Magnifier le corps de toute femme habillée de ces bijoux , la parure-orfèvre mise en scène sur une poitrine visible et non cachée, une poitrine assumée, une poitrine-attribut féminin, des seins libres d’expressions naturelles …. pour embellir la beauté et l’extravagance sauvage de toute femme …. J’aime çà , ta manière de voir la femme subtile ….bises Louka 💋🔥🔥🔥

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :