Shooting Manon : Le making of

Shooting avec Manon (2015) : Le making of

Parfois, on me demande avec une certaine curiosité comment se passe une séance photos de charme. Je réponds toujours que ça se passe bien 🙂 . Mais je devine une certaine frustration sur le visage de la personne qui m’a posé la question.

Ce lundi sur Filimages, je vous propose donc une véritable rareté. Non seulement vous allez me voir en photo, mais en plus vous découvrirez l’envers du décor d’un shooting « charme ». Profitez-en car il n’est pas certain que cela se reproduise !

Pour ce shooting, Manon était accompagnée de son mari Gwendal. Nous avons réalisé des photos en couple et en solo. Pour ces dernières, j’avais demandé à Gwendal de faire quelques photos de la séance, avec un petit compact. En voici une sélection.

Bien que le shooting ait été réalisé en lumière naturelle, il fallait parfois un éclairage secondaire pour adoucir les contre-jours. Pour cela, il est possible d’utiliser un simple flash cobra derrière un parapluie diffuseur. Le déclenchement est assuré par une télécommande radio.

Réglage de l’éclairage (Flash cobra déporté avec parapluie diffuseur blanc).

Réglage de l’éclairage (Flash cobra déporté avec parapluie diffuseur blanc).

Lorsque l’éclairage secondaire est réglé, je me positionne pour faire la photo. Parfois, le recul manque dans les habitations et je me retrouve contre le mur pour cadrer le modèle entièrement. Je shoote principalement au 35 mm fixe (équivalent 56 mm en 24×36). Avec cette focale, il faut au moins 4 mètres de recul pour photographier une personne en pied. Quand je disposerai d’un château, j’utiliserai mon 50 mm 🙂 …

Note : Les photos encadrées en jaunes peuvent être cliquées pour voir ou revoir le résultat / Photos with yellow frame can be clicked to see the result.

On n'a pas toujours suffisamment de recul...

On n’a pas toujours suffisamment de recul…

Après chaque prise de vue, je montre au modèle le résultat afin qu’elle puisse vérifier et réagir. Les femmes sont très exigeantes sur leur image et je préfère recommencer 10 fois une photo plutôt que de s’apercevoir trop tard qu’elle est loupée. L’exigence du modèle vis-à-vis d’elle-même permet d’approcher l’image idéale, mais aussi de la faire participer. Dans ce genre de shooting, une photo se construit à deux. C’est un véritable travail d’équipe où chacun apporte sa pierre. Les femmes sont sensibles à certains détails qu’un homme peut ne pas voir, ou voir trop tard. Les regards du photographe et celui du modèle se complètent parfaitement.

Contrôle de l'image par le modèle. "On la refait ?"

Contrôle de l’image par le modèle. « On la refait ? »

Vérification de la photo avant d'enchaîner sur la suivante.

Vérification de la photo avant d’enchaîner sur la suivante.

Travail d'équipe !

Travail d’équipe !

Même si cela a été décidé à l’avance, avant chaque photo, un petit briefing permet de définir la pose du modèle. Un petit rappel est toujours utile…

Briefing avant la prise de vue.

Briefing avant la prise de vue.

Concentration…

Concentration…

Il faut composer avec le mobilier et l'espace disponible.

Il faut composer avec le mobilier et l’espace disponible.

Chacun est concentré sur son rôle.

Chacun est concentré sur son rôle.

Comme je le dis souvent, il y a pire comme boulot. Mais il faut rester concentré en toute circonstance…

Composer avec la lumière naturelle...

Composer avec la lumière naturelle…

Pour que le modèle puisse voir le résultat après chaque prise de vue, je préfère lui montrer la photo sur une tablette dotée d’un écran de 10 pouces. C’est bien plus confortable que le petit écran à l’arrière de l’appareil photo. Aujourd’hui, la plupart des appareils peuvent transmettre en temps réel et en WiFi les photos prises à une tablette ou un smartphone.

Contrôle de la photo sur l'écran 10 pouces d'une tablette, pour une meilleure visibilité.

Contrôle de la photo sur l’écran 10 pouces d’une tablette, pour une meilleure visibilité.

Le matériel est important pour bien travailler mais il n’est pas nécessaire d’avoir un équipement professionnel pour faire de la photo de charme en lumière naturelle. Le plus « compliqué », c’est de savoir comment diriger le modèle. Je conseille souvent de commencer par faire du portrait avant de faire du nu…

Plus que la technique, la direction du modèle est la véritable difficulté d'un shooting.

Plus que la technique, la direction du modèle est la véritable difficulté d’un shooting.

Nul besoin de grands moyens techniques pour faire de la photo de charme...

Nul besoin de grands moyens techniques pour faire de la photo de charme…

Trouver la meilleure pose pour valoriser le modèle...

Trouver la meilleure pose pour valoriser le modèle…

Parfois, c’est le photographe qui doit adopter une étrange position pour accéder à un point de vue inhabituel…

Cadrage en contre-plongée.

Cadrage en contre-plongée.

Ce shooting s’est déroulé un samedi du mois de septembre, dans un appartement du centre-ville de Rennes. Nous avons commencé à 10h00 et terminé vers 20h00, avec une pause pour déjeuner. Cela peut sembler long mais le temps passe très vite et il est essentiel de bien préparer la séance pour éviter de perdre du temps pendant le shooting. C’est la tombée de la nuit qui a décidé de la fin de la séance.

Un grand merci à Gwendal pour ces photos du making of, et à Manon pour sa patience.


Publicités

80 réflexions sur “Shooting Manon : Le making of

  1. J’avais loupé ce passionnant article. Très instructif. Ou l’on découvre que le photographe doit aussi savoir tomber les chaussures pour mieux travailler en chaussettes ! 😉
    Ce qui me passionne dans ton post, c’est le passage de la vue extérieure au résultat.
    C’est une idée à creuser, pour un autre blog peut-être ? 😀

    • Et encore, je suis souvent pieds nus et en short car le modèle monte le chauffage à fond pour la séance (on se demande bien pourquoi). 🙂 Pour ne pas salir les lieux, je retire les chaussures. En studio, on dispose souvent des tissus au sol et je dois donc y faire attention. Être pieds nus permet aussi de réduire (un peu) l’écart avec le modèle, de ressentir la température du sol (presque) comme elle. Bref, je n’y vois que des avantages…
      Comme je le disais, ce genre d’article (making of) est plutôt rare car je dois trouver une tierce personne pour faire ces photos. Je renouvellerai l’expérience dès que possible, car je pense qu’effectivement ce genre de post peut intéresser les gens.

    • Merci Astrée ! Hé oui, je suis passé de l’autre côté de l’objectif le temps d’un article. Ce sera peut-être à renouveler lors d’un éventuel shooting avec un couple. Peut-être…

  2. photographier le nez au ras des pâquerettes, je connais alors suis pas étonnée par les positions diverses et variées du photographe ( qui valent bien celles prises par le modèle 🙂 )…..quant au temps que ça prend…..bah, c’est toujours la nuit qui me fait rentrer au bercail….et encore!
    en tout cas merci à gwendal …..qui n’est pas que…beau! 😉

    • C’est exactement ce que je me suis dit : Ce serait une bonne idée de faire un making-of. 😉
      Tout simplement parce que j’aime bien voir aussi l’envers du décor… des autres.

    • C’est exactement ce que je me suis dit : Ce serait une bonne idée de faire un making-of. 😉
      Tout simplement parce que j’aime bien voir aussi l’envers du décor… des autres.

  3. Bsr
    Je préfère la spontanéité et complicité avec la modèle dans l instant !! je ne m imagine pas préparer un scénario – simplement quelques idées dans les lieux !!! il faut que cela soit un jeu naturel –
    Enchanté de te voir œuvrer !! A bientôt

    • Chacun a ses méthodes de travail. Pour des question d’optimisation du temps, je préfère préparer le shooting à l’avance. Les heures défilent vite et s’il faut changer de tenue, de pièce ou d’éclairage à chaque fois, au gré de nos envies, il faudrait 2 à 3 fois plus de temps. Mais la préparation n’exclue pas un peu d’improvisation par moment. 😉

  4. Le « pourquoi je ne pourrais pas faire ce genre de photos » est résumé dans ton reportage 🙂
    non mais tu m’imagines à rester planté là devant un lit et une sublime jeune Femme qui n’attendent que moi ????
    non !!!!
    hé puis tu parles de concentration, « rester concentré en toute circonstance » comment veux-tu que je fasse un truc pareil ?
    IM-PO-SSI-BLE 🙂
    en tout les cas ton making-off est très bien, ça nous a permis de revoir Manon ❤ ❤ ❤

  5. Je suis impressionné par le passage de la photo de préparation à l’originale !
    Le N&B a vraiment quelque chose de magique pour ce type de photo.
    Merci beaucoup pour ce reportage de l’envers du décor.

  6. Super !! Bravo …j’en ai vu une seule fois à Londres et c’était très intéressant 🙂 Question ?? vous faites quand même des retouches sur les photos !Enchanté de faire ta connaissance 🙂 Au début je ne savais pas vraiment a qui je m’adressais !!maintenant j’ai la confirmation 🙂 Ps: ça ne m’étonne pas que ton modèle t’as choisi 🙂 no comment 🙂

    • Je retouche toujours les photos : Luminosité et contraste, effacement de détails gênants à l’arrière-plan (genre câbles électriques)…
      Si Manon s’est adressée à moi, c’est parce qu’elle avait vu mes photos de charme, pas de moi ! Nuance… 😀 Elle a découvert à qui elle avait à faire le jour de l’entretien préalable. Mais cela ne l’a pas dissuadée, donc c’est bon signe. 😉

  7. Géniale cette note ! J’adore le parallèle entre toi en train de prendre la photo et le résultat final.
    Et puis aussi plaisir de te voir enfin. Manque plus qu’un portrait !
    Vivement l’exercice de l’auto portrait…;)
    Ben quoi, on peut rêver, même de la main gauche.

    • Heu… Pour le portrait, il va falloir patienter encore un peu. 🙂 C’est pas trop mon truc d’être de ce côté de l’objectif…
      Merci d’avoir fait l’effort de m’écrire malgré ton handicap passager.

  8. Merci pour ce reportage sur l’art et la manière, tant du photographe que du modèle.
    Toujours apprécié avec autant de plaisir.
    Photographe amateur, ces articles sont également très « inspirants ».
    Merci à vous
    Denis

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :