Mon quotidien confiné

Alors que certains d’entre vous relatent régulièrement leurs journées de confinement, leurs ballades autour de chez eux (ici ou ), je me suis rendu compte que je ne l’ai jamais fait. De plus, on m’a fait remarqué à juste titre que je présentais trop rarement de photos de ma ville, de mon environnement.

Je suis donc sorti avec mon appareil photo pour vous présenter mon environnement quotidien et mes ballades effectuées lors de mon heure de liberté hors de chez moi.

J’avoue que par rapport à d’autres, je me sens plutôt privilégié. J’habite en ville, dans un logement équipé d’un balcon et d’une terrasse. Il arrive que je n’éprouve pas le besoin ou l’envie de sortir de toute la journée (je suis très occupé et ne m’ennuie jamais). Mais quand je sors, j’ai le luxe de pouvoir choisir entre une promenade de centre-ville ou une ballade plus champêtre. En effet, à pied et dans un rayon de 1 km autour de chez moi, je peux atteindre une partie du centre-ville de Rennes, ou suivre les berges du fleuve (la Vilaine) jusqu’à une écluse, en limite de ville. Souvent, j’en profite pour faire quelques petites courses (pain…) avant de rentrer.

Remplissez votre attestation de déplacement dérogatoire. Je vous emmène en promenade pour 1 heure…

Vers le centre-ville

En ville, les chemins pour aller d’un point A à un point B sont multiples. On peut choisir le plus court, celui qui passe par un commerce particulier, celui qui vous fera plaisir ou celui qui vous fera découvrir un quartier que vous ne connaissez pas très bien. Les possibilités de boucles pour revenir à la maison sont donc nombreuses. Je ne vous les présenterai pas toutes !

Je peux d’abord rejoindre les bords de la Vilaine et contempler les péniches.

Rennes, la Vilaine et le quai Saint-Cyr vus depuis le pont Malakoff – 25/04/2020

Le clocher au fond, c’est la mairie.

Rennes, quai Saint-Cyr, péniches sur la Vilaine – 25/04/2020

Je me promène relativement souvent sur ce quai. Vous avez peut-être remarqué qu’un certain nombre de mes photos postées sur le blog ont été faites ici.

Rennes, quai Saint-Cyr, péniches sur la Vilaine – 01/05/2020

 

Rennes, quai Saint-Cyr, péniche sur la Vilaine – 25/04/2020

On observe partout des comportements nouveaux. Comme j’essaye de voir les choses du côté positif, le port du masque me permets de photographier les gens de face. 😉

Rennes, quai de la Prévalaye, papotage masqué en bord de Vilaine – 25/04/2020

Depuis que des dizaines de milliers de voitures sont bloquées dans les campagnes, il règne un calme étrange dans les rues de la capitale bretonne. C’est vrai qu’il n’y a plus l’ambiance et la vie qui commencent à manquer aux citadins, mais certains ne s’en plaignent pas.

Rennes, canards faisant la sieste sur le quai Saint-Cyr – 01/05/2020

Les services de la ville ont quelque peu délaissé les espaces verts. L’herbe est haute et les fleurs sauvages ont pris le pouvoir. Moi je préfère ça au gazon tondu ras. Et je ne suis pas le seul…

Rennes, canard sur le quai Saint-Cyr – 01/05/2020

Au bout du quai Saint-Cyr, se trouve la place de Bretagne. On peut dire que c’est le début du centre-ville.

Rennes, place de Bretagne – 01/05/2020

En temps normal, des milliers de voitures se croisent quotidiennement sur cette grande place.

Rennes, place de Bretagne – 01/05/2020

Beaucoup de blogueurs citadins ont posté des photos insolites et inhabituelles de leur ville déserte, comme un témoignage de cette période exceptionnelle, hors du temps. Voici ma contribution avec ces quelques photos de rues vides, habituellement remplies de vie, de gens, de rires, de bus, de touristes, de travailleurs, d’habitants… Depuis quelques jours, c’est le calme mortel.

J’en profite pour vous faire visiter le centre-ville. 🙂 Non, ce n’est pas moi qui penche, ce sont bien bien ces vieux immeubles.

Rennes, place du Champ Jacquet – 01/05/2020

Comme j’ai un peu dépassé le kilomètre réglementaire depuis chez moi, je ne vais pas plus loin dans la ville et bifurque vers l’Ouest en rejoignant la place des Lices.

Rennes, place des Lices – 25/04/2020

Sur cette place se tient le deuxième plus grand marché de France, depuis 1622 (4 siècles !).

Rennes, place des Lices – 25/04/2020

La cathédrale Saint-Pierre est juste à côté, dans l’hyper-centre (centre historique).

Rennes, la cathédrale Saint-Pierre vue depuis la place des Lices – 25/04/2020

Depuis la place des Lices, je peux choisir de rentrer chez moi par l’itinéraire le plus direct, passant par la rue de la Salle Verte qui mène à l’écluse du canal d’Ille-et-Rance.

Rennes, rue de la Salle Verte – 25/04/2020

Mais comme l’heure n’est pas encore passée et que j’ai encore envie de marcher, je choisis un chemin de traverse. Au bout d’une impasse, un escalier descend sur les berges du canal d’Ille et Rance.

Rennes, au bout de la rue d’Échange – 01/05/2020

Le canal d’Ille-et-Rance relie les villes de Rennes et de Saint-Malo. Constitué de 48 écluses, il participe aux voies navigables de la liaison Manche-Océan (la Vilaine se jette dans l’océan Atlantique).

Rennes, canal d’Ille et Rance – 01/05/2020

Nous voici au kilomètre zéro du canal, à l’écluse du Mail, près de la place de Bretagne.

Rennes, fin du canal d’Ille et Rance – 25/04/2020

En regardant vers le nord depuis l’écluse :

Rennes, fin du canal d’Ille et Rance – 25/04/2020

L’écluse du Mail débouchant sur la Vilaine :

Rennes, écluse entre le canal d’Ille et Rance et la Vilaine – 25/04/2020

A partir de ce point, je peux rentrer chez moi en passant par le mail François Mitterrand, d’habitude plein de vie avec ses terrasses de cafés, restaurants, joueurs de palets, parcs de jeux pour enfants, marchés en tout genre… C’est un peu la rambla de Rennes.

Rennes, mail François Mitterrand – 25/04/2020

Mais en ce moment, le mail est sans vie et sans intérêt. Je choisis donc de revenir par le quai Saint-Cyr, en longeant la Vilaine.

Rennes, quai Saint-Cyr – 25/04/2020

Vers la campagne

Je vous présente maintenant un itinéraire de promenade très différent.

Depuis chez moi, en choisissant d’aller dans l’autre sens, on profite d’un itinéraire plus champêtre sur le chemin de hallage de la Vilaine. Tout en contemplant canards et poules d’eau, on arrive tranquillement jusqu’à l’écluse Moulin du Comte. Je vous l’ai déjà présentée dans quelques posts précédents (la photo ci-dessous date d’avant le confinement, car la circulation fluviale est suspendue).

L’écluse Moulin du Comte, sur la Vilaine, à Rennes (Bretagne).

Après vérification sur la carte Google-Map, l’écluse est à 1,1 km de chez moi. Je ne peux donc pas aller plus loin.

Rennes, la Vilaine au niveau de l’écluse Moulin du Comte – 10/06/2019

En traversant l’écluse, on accède à une petite île au milieu de la Vilaine où les gens aiment bien flâner, pique-niquer ou bronzer. Un autre pont permet de passer sur l’autre rive et de revenir à la maison par un chemin différent.

Rennes, pont sur la Vilaine, près de l’écluse Moulin du Comte – 10/06/2019

 

Rennes, la Vilaine – 26/04/2020

 

Rennes, la Vilaine – 26/04/2020

 

Rennes (Bretagne). La Vilaine près de l’écluse Moulin du Comte.

Je peux choisir de revenir en longeant la Vilaine ou en empruntant les rues du quartier voisin.

Rennes, quai Eric Tabarly – 26/04/2020

Certains commentaires sur mon article sur les anciennes devantures m’ont demandés pourquoi je n’avais pas mis de photos de ma région. En passant devant ce bâtiment en cours de réhabilitation, j’ai pensé à vous et voilà ! 🙂

Rennes, rue de Lorient – 26/04/2020

Souvent, de retour en ville, je fais un petit détour par les berges de l’Ille (rivière qui se jette dans la Vilaine pas très loin de chez moi) pour nourrir les canards et surtout les ragondins avec du vieux pain gardé pour eux.

Rennes, passerelle sur l’Ille – 26/04/2020

Vous allez penser que Rennes est comme une Venise bretonne, avec toutes ces rivières mentionnées dans cet article. C’est vrai que le quartier est bien arrosé par ces cours d’eau. 🙂

Rennes, l’Ille et la promenade du Lavoir – 26/04/2020

C’est donc ici que j’aime bien donner du vieux pain aux canards et ragondins.

Rennes, l’Ille et la promenade du Lavoir – 26/04/2020

Alors qu’ils dégoûtent certain(e)s, j’aime beaucoup ces cousins du castor, aussi appelés myocastors. Il y a d’ailleurs un parc de myocastors sur l’île d’Oléron. Ici, en pleine ville, ils vivent en liberté.

Voilà, la promenade est terminée. Je vais me préparer un petit café et le savourer sur la terrasse. J’espère que vous n’avez pas trouvé le temps trop long. J’espère aussi que ceux qui m’avait demandé une présentation de ma ville ont pu avoir un aperçu intéressant d’une petite partie de celle-ci.

Un peu de musique

Tout autre chose maintenant.

J’ai découvert récemment, grâce au blog de Gil (réservé au +18 ans !), une chanteuse nommée Ambre. Je vous partage cette découverte musicale, rock et engagée, et parfois coquine.

Je biaise si : L’homme propose mais la femme dispose !

https://www.youtube.com/watch?v=_y3Ks8D_N90

A Troyes : Femmes insoumises.

https://www.youtube.com/watch?v=a-rXQsFnYhc

Sale temps sale futur : Chanson engagée sur le climat, l’avenir de nos enfants.

https://www.youtube.com/watch?v=mYqOFJB0N7o

La vie en container : Vivre confiné dans des container aménagés en habitat.

https://www.youtube.com/watch?v=-YiFgM-F_w4

Backchich : Sur la corruption, toute en sensualité !

https://www.youtube.com/watch?v=MKPz8MVfcnA

Puzzles / Let’s play !

Quelques puzzles pour vous divertir. Comptez entre 5 et 10 minutes par puzzle.

Astuce : Vous pouvez diminuer ou augmenter le nombre de pièces en utilisant le menu « Jouer en tant que » (au-dessus du jeu).

(English : Click on the images to play the puzzle)

preview88piece

preview80piece

preview70piece

preview70piece

preview70piece


Belle journée à vous !


78 réflexions sur “Mon quotidien confiné

    • Je t’engueule que si tu me dis que tu avais le temps de prendre un verre dans un bistrot sympa. Je sais ce que c’est quand on se rend quelque-part pour le boulot. On n’a pas toujours assez de temps libre pour visiter ou voir des connaissances. J’ai dû aller à Lyon 2 ou 3 fois sans jamais pouvoir y prendre du bon temps, par exemple.
      Bonne soirée à toi aussi, Vivien.

  1. Vous vivez dans une belle ville. Les environs et les lieux que vous montrez ont beaucoup de charme. C’est la vraie Europe. Je n’ai pas grand-chose à montrer. La ville où je vis est jeune car elle n’a que 184 ans. Vous pouvez être jaloux de vous.

    • Effectivement, Rennes est une grande et vieille ville dans laquelle il fait bon vivre, même si tout n’est pas parfait. Il y a toujours quelque-chose à découvrir dans toutes les villes du monde, qu’elles soient anciennes ou récentes. Je suis sûr qu’une personne étrangère à votre ville trouverait des endroits intéressants à photographier.
      Miłego dnia dla ciebie !

  2. Balcon, canal, péniche, canards, fleurs, ruelles sympas que demander d’autre. Ce n’est pas du confinement c’est le paradis tout simplement👍. Merci pour ces belles photo et continue à faire la « cité trotter » tout en gardant les distances de sécurité, on sait jamais les petites bestioles virales pourraient te sauter dessus. Bonne et agréable journée dans ta ville sympathique.🤗

    • Un paradis confiné malgré tout.
      On l’appréciera mieux quand on pourra de nouveau en profiter sans modération, quand on aura bouté le virus hors de France. En attendant, tu as raison, soyons très prudents.
      Belle journée à toi.

      • ha je connais. Pas la fille en question mais la photo. Tu avais appelé cette série les gens qui pensent ou un truc dans l genre et la demoiselle était toute première. Disons aussi un peu que c’est mon style de fille alors elle m’avait marqué lol a l’époque. Voila si un jour on fait une course cycliste tout les deux et je suis devant peu avant l’arrivée, tu sais comment gagner. Tu la places au dernier virage avant la dernière ligne droite et tu lui demande de me faire son plus beau sourire et de dire Alexandros je t’aime. Tu verras le vélo faire des tonaux et tu chercheras les arbustres pour voir ou a pu bien passer Alexandros. La fille qui se sera tout de même inquiété pour moi, du moins je l’espère devra de donner l’indice de ou j’ai atterri. Après si il y a plus si affinités et qu’elle devient la femme de ma vie et la mère de mes enfants tu sera notre témoins. C’est ce qu’on appelle perdant gagnant gagnante gagnant lol

  3. Bonsoir Phil,
    Que c’est étrange de découvrir Rennes ainsi, je connais par cœur les endroits capturés dans ta première balade et mon coeur se sert un peu de les voir vidés de leur population…Pour autant c’est un voyage appréciable qui me rappelle à quel point je serai heureuse de retrouver cette ville quand ce sera possible 😊 Merci du partage.
    Belle soirée !
    Bises

    • Bonsoir Justine,
      J’imagine que cette étrange ambiance plane sur toutes les villes de France et d’autres pays. Voir le centre-ville mort comme ça, c’est désolant. Quand tu reviendras, le confinement sera terminé et la vie aura repris. Tu ne verras donc pas Rennes endormie de la sorte. Espérons que ce sera pour bientôt.
      Bise et belle soirée à toi aussi.

  4. Ce matin je me suis dit: « tien je vais aller prendre un bol d(‘oxygène chez filimage pour oublier un instant cet galère. »
    Raté un sujet sur le confinement…
    Heureusement avec toute ton adresse tu nous emmènes avec toi en balade.
    Nous faisant découvrir pleins de lieux au top pour des shooting en toute discrétion.
    Me voila rêver d’évasion, de liberté, et de découverte des trésors cachés qui nous entourent

    Bonne balade, et surtout ouvre l’oeil, on ne sait jamais ce que la vilaine nous réserve 😉

    • La Vilaine n’a pas toujours été sage. Son humidité débordante a souvent provoqué bien des émois chez les riverains.
      Les lieux propices aux shootings discrets ne manquent pas en ville, quand on connait les lieux et que l’on choisit bien l’heure. Mais si le modèle veut absolument poser dans un des lieux les plus touristiques de la ville, c’est chaud ! T’ai-je déjà parlé d’un shooting au parc du Thabor ? Le début de l’aventure commence ici :
      https://filimages.com/2016/08/07/charme-shanna-au-thabor-1/
      😉
      Bise et bon dimanche.

      • je ne me souvenais pas de ce shooting, fort agréable a découvrir. Il est vrai qu’une séance avec la grosse artillerie ne passe pas inaperçue. C’est pourquoi nous privilégions le petit matériel, agile et discret. C’est fou comme les gens ne font pas attention a ce qui se passe autour d’eux. Mais installe un trépied et toute les têtes se tournent. Ca doit etre la magie du cinéma 😀

        • Ce shooting date de 2016. Effectivement, on n’était pas super-sereins quand elle était topless ou botomless. Fallait faire vite mais bien pour éviter de recommencer la prise. Mais cela reste un bon souvenir et surtout un sacré challenge !

  5. Sont jolies toutes ces photos. Atmosphère de confinement dans laquelle les rues, les murs, les fenêtres, les cours d’eau prennent tout l’espace, se remettent à exister et le photographe, caché derrière son objectif leur rend leur grâce, leur beauté, toute leur vie.

    • Comme je le disais dans un précédent commentaire, Rennes est plus souvent une ville de passage pour les visiteurs pressés d’aller sur le littoral. Mais il y a de quoi occuper quelques jours de vacances… 😉
      Bonne nuit.

  6. Je ne connaissais pas Rennes, mais après cette balade photographique j’ai l’impression que je ne pourrais plus m’y perdre. Les animaux ont visiblement eux bien réinvesti les lieux.

    • Les animaux profitent de la place que nous leur laissons, de l’air que l’on ne pollue plus, du calme qui n’est plus troublé par le bruit de nos moteurs… 🙂
      Et encore, à Rennes, ce ne sont que des canards, goélands, etc… Il y a plusieurs vidéos sur le net qui montrent des tas d’animaux sauvages qui se promenent dans certaines villes, comme des fauves ou des ours…
      On n’en est pas encore là ! 🙂

  7. It is especially sad that this virus as dwindled the number of people enjoying cities such as this one to zero. It is a crime against humanity. The cafes, pretty girls and moonlight strolls have now become a thing of the past. Hopefully this virus will be conquered and eliminated. Bon jour!

    • On ne peut pas connaître ou visiter toutes les villes du monde. 😉 Tu auras au moins un petit aperçu de la capitale bretonne à défaut de pouvoir t’y promener un jour…
      Le déconfinement, je l’attend et le redoute en même temps.
      Bonne nuit, Carrie.
      Bise.

      • Beaucoup attendent le deconfinement tout en le redoutant. Envie de retrouver de la liberté, tout en sachant que cela ne sera plus comme avant…..
        Le deconfinement sera pour moi tres limite avec mes parents. Je pense une sortie/semaine avec masque. On verra pour le boulot car j’aimerais continuer le télétravail.
        Merci pour la balade encore 😉
        Bizzz

  8. what a fabulous walk! both routes are amazing… I love the city for the modern and old in the same place, wow… and the route which is close to nature is also amazing, so close to town but a completely different world.. your photos are absolutely beautiful ♥

  9. Coucou Phil quelle bonne idée tu habites un bien agréable endroit 😊 ! Hélas je n’ai pu voir que la moitié des photos, j’ai de sérieux problèmes de connexion ces temps-ci comme je regrette 🙃 I’ll be back 😄 Gros bisous 😘

    • Oui, je n’ai pas à me plaindre. Y’a pire comme endroit.
      J’espère que tes problèmes de connexion vont se régler au plus vite. En plus, j’ai exceptionnellement chargé plus de photos que d’habitude, ce qui n’aide pas à afficher la page rapidement. En fait, je n’ai jamais fait un post aussi long que celui-ci. Ça tombe mal. 🙂
      Ça te fera l’occasion de visiter cette partie de Rennes une deuxième fois ! 😉
      Bisous itou et belle soirée, Natasha.

    • Très heureux que la visite t’ait plu, Bobisxb.
      Toutes les villes méritent que l’on s’y attarde, surtout si on est curieux et intéressé par l’histoire, l’architecture, la culture, etc…
      Merci et bonne soirée.

    • Rennes est plus souvent une ville de passage pour les visiteurs pressés d’aller sur le littoral. Il y a pourtant tant de choses à découvrir…
      Bise et merci pour ta visite. 🙂

  10. Merci Phil, pour la découverte de ta ville, d’une autre façon.
    Je ne connaissais pas trop les bords de la Vilaine et des canaux, et leurs péniches.
    Ca donne vraiment un côté champêtre à la ville.
    C’est super.
    Je connais Rennes sur un autre angle, car quand j’y vais, ce n’est pas plus de deux jours,
    et on se concentre plutôt vers le vieux Rennes, qui est magnifique et très animé, en temps normal,
    ça va de soi.
    Le confinement donne à tes photos,une atmosphère surréaliste,
    comme on peut voir dans certains films de sciences fiction.
    Ca fait du bien de dérouiller ses guiboles, non ?
    Merci Phil.
    Bon fin de confinement.
    Après, et bien….on n’en sait toujours rien, et je crois que ça va être encore plus problématique.
    On verra.

    • Oh oui, ça fait du bien de marcher et de respirer l’air extérieur (surtout qu’il est beaucoup moins pollué qu’avant).
      Je connais cette frustration de ne pas pouvoir profiter d’un déplacement professionnel pour mieux visiter une ville. Je me dis que c’est comme les chauffeurs de poids-lourds qui ne font que traverser les régions sans avoir le temps de visiter.
      Espérons effectivement que le déconfinement ne provoque pas cette fameuse deuxième vague tant redoutée.
      Belle soirée, Gil.

  11. Ton kilomètre de confiné est une merveille… Finalement pourquoi partir loin ? Ces écluses sont des portes vers les rêves et les nuages permettent de partir en voyage en les chevauchant… Bisous du Sud…🤗😚

  12. Tu as drôlement bien fait de nous faire visiter ton périmètre de balade, que je trouve drôlement diversifié, il y a tant à voir et à photographier là !
    D’ailleurs tu as encore réussi à trouver des filles à ce que je vois. 😉
    Moi je trouve ça super de voir des photos des villes désertées. Mais il y a encore du monde.
    Par contre, c’est sans doute une des seules voitures du coin, mais elle est garée pile où il ne faudrait pas. Argh.
    En tout cas je me suis régalée à me promener dans tes images, merci.

    PS : Le pain est très mauvais pour les canards, laisse le aux ragondins. Pour les canards les épluchures de légumes ou du riz ou des graines comme celles qu’on donne aux oiseaux.

    • Oui, j’ai la chance de vivre dans un cadre relativement privilégié, même si tout n’est pas parfait, comme partout.
      Et j’ai effectivement trouvé des filles. En fait il y en a partout mais elles ne sont pas toujours « photographiables ». 🙂 Finalement, un masque, c’est comme un loup, mais en moins sexy.

      Et moi qui croyais que les canards mangeaient de tout, comme les chèvres. Le problème est qu’ils se mêlent aux ragondins et sont parfois plus véloces qu’eux pour chiper les morceaux de pain lancés. Mais j’ai trouvé une astuce en donnant des gros morceaux de pain dur. Trop gros et trop dur pour les canards, mais idéal pour un rongeur. 😉

      Merci pour ton sympathique commentaire, Sophie.
      Bise et belle soirée.

  13. Hello Fil
    Un double merci d’avoir pris en considération ma demande pour visiter en ta compagnie la charmante ville de Rennes ( je trouve qu’elle a de faux airs avec Montargis dans le Loiret , au niveau de la balade le long des quais)
    On ne se rend pas compte souvent que nous vivons dans une jolie ville qu’il faut montrer et faire découvrir.Je te promet maintenant que je ne te saoulerais plus en te demandant quand tu posteras un blog sur ta ville.Mes vœux sont exhaussés.
    Personnellement j’ai préféré la balade en direction du centre ville , car il y a de belles maisons au niveau architectural.
    Sur ce je te laisse profiter de ton café sur ta terrasse et de découvrir tous les messages de ton fan club, dont je sais que la liste est longue …
    Je t’embrasse
    Corinne

    • Bonjour Corinne,
      Mais non seulement tu ne m’as pas saoulé, mais en plus tu avais complètement raison. Le quotidien est tellement banal aux yeux de chacun qu’on ne se rend pas compte qu’il peut intéresser les autres. Et écrire cet article m’a fait prendre conscience que je n’étais pas trop mal loti, comparé à d’autres. En plus, ça m’a fait du bien de ressortir mon appareil photo et d’appuyer sur le déclencheur. Il y avait trop longtemps qu’il dormait dans son sac !
      Merci donc à toi, Corinne.
      Bise et belle soirée.

  14. Un régal cher Phil,
    Te dire que c’est le plus beau des posts que j’ai vu sur ton blog, le plus touchant, le plus émouvant, de par cette esthétique et par dessus tout ton coup d’oeil, ton regard sensible, c’est une superbe balade,

    Peut-être aussi parceque ce post est très personnel,

    J’aime beaucoup les villes, leur découverte , cette richesse des architectures, de leur histoire évidemment, au fil des années, des siècles, J’aime beaucoup cet immeuble moderne d’une des photos avec son avancé et sa terrasse couverte, très beau geste d’architecte,
    J’aime aussi beaucoup le reflet nuageux dans l’eau calme,
    C’est peut-être ainsi la présence de cette eau, qui conditionne beaucoup la circulation, les circulations.
    Elle a mis un masque pour l’odeur des pieds- chaussures, tu crois la fille….?, non, rien,
    Quel bonheur cet arrêt de nos vies agitées,
    Oui vraiment, c’est un très beau post, on en oublie les Dames nues tant chéries par ailleurs,

    • Merci Henri. Je crois que c’est aussi le post le plus long jamais publié ici.
      Moi aussi j’aime beaucoup découvrir les villes, leur histoire, leur patrimoine, leur culture. J’aime aussi me perdre hors des itinéraires balisés pour les touristes, même si je commence par ceux-là.
      Sache que l’immeuble moderne avec la grande terrasse couverte est signé par Jean Nouvel. Les grandes fortunes locales (notables, footballeurs, etc…) y ont un voire deux appartements. Je t’épargne le prix du mètre carré, tellement ça pique ! 🙂 Mais comme d’habitude avec Jean Nouvel, c’est une construction atypique.
      https://www.actuarchi.com/projet/cap-mail-rennes-jean-nouvel/
      Belle soirée à toi.

      • Ben oui, tu sais depuis que je viens par chez vous, je suis plutôt accaparé par les Grottes les Sources et autres curiosités et richesses naturelles. Je n’ai encore jamais « visité Rennes. Ce que je connais de Rennes, pour un jour avoir eu du temps et surtout surtout avoir été invité à un vernissage au « FRAC de Rennes » un Bâtiment remarquable de je ne sais quel architecte, si voilà, je viens de trouver une Femme. Et aux abords immédiat une oyuvre monumentale également, oeuvre féminine également Aurélie Nemours. On se croire dans le monument de Berlin, mémorial de la Shoah et les alignements de l’Île de Pâques avec ses géants. Étonnant site très riche. Le vernissage était une réussite, l’exposition temporaire formidable (dédiée à l’aquatique, ben oui, évidemment la Bretagne et l’Eau c’est la même chose et ton article nous le prouve bien!
        Jean Nouvel, oui, tu vois, sans le savoir, on remarque bien, ce trait de génie propre à certains architectes, et en effet il s’agit bien d’un trait de manière impressionniste qui est dessiné là…. Ce bâtiment m’en rappelle un autre et cela devrait me revenir!
        Une autre photo de ton périple me parle beaucoup c’est cet immeuble abandonné, en bord de route qui fait penser à un bâtiment industriel. La longueur aurait pu durer tu sais parceque tu ne nous a gratifié d’aucun plan rapproché concernant les ponts, les quais, les péniches, épitoussa!
        Je nous souhaite de beaux jours à toutes et tous, confinés ou pas et puis putaing! vivement que l’on puisse toutes et tous se tripoter à loisirs sans gestes barrières! Enfants et adultes mélangés, parceque rester à distance de ses propres enfants, merci, Hein! Ave les Chéri-e-s, Heu! comment dire, on assume davantage après deux ou trois soupes de langues, Hein!

        • Ah oui, les alignements d’Aurélie Nemours. Je suppose que l’on t’a informé que cette œuvre est aussi une curiosité mathématique. Je comprends tes priorités quand tu passais dans la région. On ne peut pas être à la fois au four et heu… ailleurs. 😉
          Avec 40 photos dans un même post, je ne souhaitais pas en ajouter d’avantage. C’est déjà beaucoup et je voulais juste montrer un itinéraire, sans considération artistique. Un article uniquement informatif. Ceci dit, il y a quand même un plan rapproché dans ce post. Un seul certes. Disons même trois avec les canards que j’ai dû approcher prudemment pour éviter de les faire fuir. 🙂
          Quant au bâtiment (qui n’est plus) abandonné, je ne connais pas son histoire. Elle ne doit pas être anodine puisqu’il ne sera pas rasé et remplacé par un immeuble moderne, mais réhabilité pour y accueillir des bureaux, je crois. Je vais voir si je peux trouver des infos sur ce lieu…
          J’ai l’impression que la fin du confinement va ressembler à un gigantesque feu d’archi-fesses. Les baisodromes vont faire le plein et les gestes barrière seront vite oubliés…

          • Aimons-nous les uns sur les autres… Il semble que le virus ne supporte pas les hautes températures, donc produisons autant de tests que possible plus ardents et brûlants les uns que les autres…en conditions réelles, de nos seuls vrais traitements naturels… Osons faire monter les températures et Fuck le Corona!

            Oui, certains bâtiments industriels font l’objet de classements au patrimoine…

            Il y a quoi qu’il en soit en puissante énergie, même visuelle lorsque l’on déambule au Coeur de cette oeuvre… Cela m’a rappelé le gigantisme du Mémorial de Berlin dans lequel nous avions perdu un de mes enfants….et mis plus d’une heure à le retrouver…

              • Orgiaque, Dyonisiaque, la Vraie Vie, Fêter un monde en perdition,dans la Joie, les Sens et la Volupté n’est pas une occasion banale. Un Retour aux origines de circonstance, en faire pêter le Corona par hautes températures (Prescriptions OMS)
                IL est vrai que les K-Nard sont en plan rapproché….
                tu as craint réaction similaire de la part des Belles du Chemin de halage….?
                Ecceftivement beau détail également de la commande métallique de l’écluse sur la Vilaine ainsi que de ces adorables ragondins (myocastors) dont la grand-mère de mes enfants fait d’excellents pâtés que tout le monde délaisse par un dégoût qui me convient parfaitement, puisque je racle ainsi les fonds de pots…. En plus ils ont une adorable bouille, ce qui doit en faire un des attraits de ce mets si délicat…. Passe leur le bon jour, la maie est à 800 bornes, ils peuvent aller en paix! Et puis elle court moins vite, opérée d’une hanche!

                • J’ai noté qu’il y avait beaucoup moins de ragondins depuis un certain temps. Tu n’en aurais pas ramené quelques-uns à la mamie ?
                  Pendant la guerre, ma grand-mère avait choppé le chat du voisin et l’avait cuisiné. Mon grand-père avait débarqué avec quelques potes de régiment, entre deux pluies d’obus. Faut dire que c’était pas facile de se nourrir convenablement, dans les Ardennes, à ce moment-là. Tout le monde avait apprécié le repas, croyant que c’était du lapin. Quand elle leur a dit que c’était le chat du voisin, y’avait la queue aux toilettes ! 😀
                  Des fois, vaut mieux pas savoir…

                  • Ton histoire me fait penser à un souvenir d’internat où je me trouvais avec une majorité de coreligionnaires issu des campagnes les plus profondes du pays.., Nous avions tous coutume de rapporter les spécialités maison, Et un jour une boite de pâté qui tournait me parvient, entamée et après m’être servi, tout en discutant assidument. Et ce n’est qu’après avoir mangé ma part que j’ai constaté que j’étais le seul à m’être servi. à peine ce constat silencieux fait, un des crétins de la table a sorti l’étiquette Kit&Kat qui avait été retiré de la boite…
                    Argh! je les aurait crevés, mais ce n’était que du pâté, son goût était semblable à tous p^tés industriels ordinaires, peut-être même plus fin, quand on voit comment Henaff ou Labeyrie fabriquent leurs produits……..

                    • Finalement, on donne aux animaux des trucs qui ont un goût correct. 🙂
                      Y’a la même blague avec des croquettes pour chat en guise d’amuse-gueule apéritif…

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :