Le cimetière de Montmartre

Le cimetière de Montmartre (Paris)

Le cimetière de Montmartre, au nord de Paris, est un lieu intéressant à visiter. Comme le cimetière du Père-Lachaise, il abrite beaucoup de sépultures de personnes célèbres, et notamment d’artistes.

 

La liste des personnalités inhumées au cimetière de Montmartre est ICI.

Un plan du cimetière et une liste plus restreinte est disponible ICI.

Lorsque l’on pénètre dans ce cimetière, on est tout-de-suite étonné de voir ceci :

Cimetière de Montmartre (Paris).

Un pont routier métallique qui traverse le cimetière en enjambant les tombes ! Il s’agit du pont Caulaincourt, construit en 1888.

Sépultures sous la rue, au cimetière de Montmartre (Paris).

Il faut avouer que ce n’est pas banal.

Sépultures sous la rue, au cimetière de Montmartre (Paris).

 

Cimetière de Montmartre (Paris).

Passée cette première surprise, flânons dans les allées à la recherche de noms connus et de curiosités.

Dès l’entrée, on tombe (le terme tombe bien) sur la tombe de Sacha Guitry, acteur, metteur en scène, réalisateur et scénariste français décédé en 1957.

Tombe de Sacha Guitry, au cimetière de Montmartre (Paris).

Un peu plus loin, on trouve une étrange sépulture.

Étrange sépulture, au cimetière de Montmartre (Paris).

Puis la tombe la plus visitée du cimetière (parait-il), celle de Dalida, chanteuse et actrice française décédée en 1987.

Tombe de Dalida, au cimetière de Montmartre (Paris).

La sculpture de la chanteuse est en taille réelle, et heu… comment dire… « sacrément » sexy, jusque dans les détails.

Tombe de Dalida, au cimetière de Montmartre (Paris).

Il faut dire qu’à la fin du mois de décembre, il faisait un peu froid. Ceci expliquant sûrement cela. 🙂

Bref, un peu de tenue, que diable ! Nous sommes quand même dans un lieu de recueillement…

D’autres sépultures hors-norme :

Cimetière de Montmartre (Paris).

 

Cimetière de Montmartre (Paris).

Juste derrière celle-ci, ce n’est pas une cabine téléphonique pour communiquer avec l’au-delà. Non, il s’agit de la tombe de Michel Berger et France Gall, décédés respectivement en 1992 et 2018.

Tombe de Michel Berger et France Gall, au cimetière de Montmartre (Paris).

Leur tombe vitrée est jolie, originale et absolument pas lugubre comme c’est souvent le cas. Il n’y a d’ailleurs pas de signe religieux.

Tombe de Michel Berger et France Gall, au cimetière de Montmartre (Paris).

Quand on connaît l’immense artiste et créateur qu’était Michel Berger, on n’est pas étonné de l’originalité de sa sépulture.

Tombe de Michel Berger et France Gall, au cimetière de Montmartre (Paris).

Presque en face des chanteurs, la tombe de Michel Galabru (acteur décédé en 2016) et sa femme Claude est très classique et simple.

Tombe de Michel Galabru et sa femme Claude, au cimetière de Montmartre (Paris).

Beaucoup moins classique, cette sépulture pour le moins originale :

Étrange sépulture, au cimetière de Montmartre (Paris).

Non loin de là, la tombe d’Émile Zola… sans le corps d’Émile Zola. En effet, ses cendres ont été transférées au Panthéon en 1908. Une sépulture sans dépouille s’appelle un cénotaphe (quand on évoque Zola, on se doit d’offrir une minute culturelle 🙂 ).

Tombe d’ Émile Zola, au cimetière de Montmartre (Paris).

Je ne vais pas énumérer les dizaines de célébrités qui reposent au cimetière de Montmartre. Il y a aussi des centaines d’anonymes et, comme dans tous les cimetières, de nombreuses tombes à l’abandon.

Sépultures oubliées, au cimetière de Montmartre (Paris).

D’après l’article de Wikipédia, « le cimetière de Montmartre compte plus de 20 000 concessions et 500 personnes environ y sont inhumées chaque année ».

Voilà, désolé si je vous ai plombé l’ambiance avec ce mortel article. Promis, ce sera très différent la semaine prochaine… 😉


 

66 réflexions sur “Le cimetière de Montmartre

  1. Très belle photographies et merci de la visite qui me rappelle tellement de souvenirs en France. J’aime beaucoup les cimetières en France, non pas à cause des célébrités qui y reposent, mais pour l’énergie et les présences non visibles. On n’est jamais seul dans un de ces cimetières et on y fait d’étonnantes rencontres. Pour ceux et celles qui souhaitent y aller suite à cette publication, je vous encourage à ne pas regarder sur une carte et de ressentir en vous, de vous laisser guider de l’intérieur. Vous pourriez y passer quelques heures…

    Cette énergie n’en est pas une de mort, mais de continuité et de vie…

    Petite anecdote, en face de la sépulture de Dalida, vers la droite de celle-ci, de biais, on peut voir la sépulture de son psychanalyste. Très particulière cette sépulture d’ailleurs, car on y trouve la tête de Guy Pitchal, dont les yeux semblent nous suivre lorsque nous passons devant…. Peut-être surveille-t-il Dalida de loin! 🙂

    J’ai trouvé ce lien Youtube de ce regard https://www.youtube.com/watch?v=aD5cbiNfueI

    À bientôt,

  2. Merci pour ce voyage! Belles tombes! Il y a tant à faire dans un cimetière (fô dire que j’ai passé mon enfance/adolescence en mitoyenneté avec et quel calme!!!). Ceux du Père Lachaise et de Montparnasse, cités par ailleurs et tu t’y plairais en ballade Phil, avec quelques truculentes surprises, comme la tombe de « Victor Noir » bien connu des Dames!(ce n’est pas un cénotaphe!!!) Merci pour les « addendums »(addenda) culturels très utiles. J’aime beaucoup la tombe à gauche de celle de la blonde!Celle de Berger-Gall est magnifique mais éphémère comme la vie je pense (Hanburger! Ha Ha Ha!!!! cela aurait pu être Tartare! ou Steak! Épuinon)

  3. Les cimetières sont très vivants et racontent souvent des histoires de personnalités ou de stars.
    Il n’est pas rare que mes promenades se dirigent vers les plus connus de la Capitale,
    quand je monte sur Paname.
    Et c’est vrai que les plans sont indispensables. Il y a de quoi s’y perdre dans ces labyrinthes.

    • Content de t’avoir donné une idée de visite. La capitale propose tellement de curiosités qu’il est intéressant de se les partager. 😉
      Bisous et belle semaine à toi, Sophie.

  4. J’aime beaucoup les cimetières – qui ne sont pas spécialement tristes. Je ne suis jamais allée dans celui-ci par contre. Le Père Lachaise et Montparnasse sont déjà « peuplés » de tombes de célébrités… mais la tombe de France Gall et Michel Berger est superbe !
    Et les tombes originales, j’adore

    • Je crois que le cimetière du Père Lachaise a la palme du nombre de tombes originales, même s’il y en quelques unes dans celui de Montmartre. Mais dans les deux cas (trois avec Montparnasse), la visite est toujours intéressante.
      Bises et belle soirée à toi, Agnès.

  5. Pour ma part, j’adore les cimetières et celui de Montmartre mérite que j’y fasse une escale un de ces jours. C’est un lieu riche pour moi. J’y puisse énormément d’apaisement.
    Merci pour cette première approche!

  6. Merciiii… J’ai a-do-ré cette petite visite ! ♥♥ Dire que Michel Berger s’apprêtait à quitter France Gall qui refusait de divorcer … Incroyable qu’ils aient été enterrés côte à côte !

  7. Bonjour Filimages
    Beau reportage sur le cimetière Montmartre. Et Bravo pour votre culture. Je savais que
    Zola,était enterré au Panthéon, mais je ne connaissais pas le terme que vous avez employé. Quelle culture

    • Bonjour Corinne,
      Je n’ai aucun mérite. J’ai trouvé ce mot en cherchant des informations sur le web, puis je l’ai partagé ici. Je ne connaissais pas ce terme avant.
      Belle journée à vous.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :