Le Pont du Gard

Le Pont du Gard

Il a fallu seulement 5 ans aux Romains pour construire le Pont du Gard, au 1er siècle de notre ère. Cet ouvrage exceptionnel est la pièce maîtresse de l’aqueduc de 53 kilomètres qui apportait l’eau de la Fontaine d’Eure, à Uzès, vers la cité antique de Nîmes.

Le Pont du Gard (Occitanie, France).

(Comme d’habitude, cliquez sur les photos pour les voir avec une meilleure qualité)



Avec ses 48 mètres de haut sur 3 étages, c’est le plus haut pont-aqueduc du monde romain.

Le Pont du Gard (Occitanie, France).

Mais ce qui m’impressionne le plus, c’est que le dénivelé total entre la source et la destination (Nîmes) n’est que de 12,6 mètres, soit un peu moins de 25 cm par kilomètre ! Comment savaient-ils que la fontaine d’Eure était plus haute que la ville de Nîmes ? Ils n’avaient ni GPS, ni ordinateur, ni altimètre. On n’entreprend pas un chantier aussi pharaonique sans en être sûr.

Parcours de l’aqueduc romain de Nîmes (Wikipédia).

Et même si on le sait, il faut aussi être certain de pouvoir construire un aqueduc sur un parcours permettant de faire couler l’eau sur une pente toujours descendante (forcément) du point de départ jusqu’à l’arrivée.

Le Pont du Gard (Occitanie, France).

Depuis le point de captage, l’eau mettait une journée entière pour parvenir à Nîmes par l’effet de gravité.

Le Pont du Gard (Occitanie, France).

Les blocs de pierres que l’on voit dépasser à divers endroit du pont étaient des points d’appuis pour les échafaudages nécessaires à la construction.

Le Pont du Gard (Occitanie, France).

Le Pont enjambe la rivière du Gardon, sur la commune de Vers-Pont-du-Gard.

Le Pont du Gard en fin de journée (Occitanie, France).

Le Pont du Gard a été inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco en 1985.

Le Pont du Gard en fin de journée (Occitanie, France).

Le Pont du Gard est la construction la plus spectaculaire de l’aqueduc, mais de nombreux vestiges d’autres ouvrages d’art parsèment les 53 km du parcours.

Le point de départ est la source d’Eure, ou fontaine d’Eure. Ce point de captage se trouve à Uzès, dans un parc où il est agréable de se promener.

La source d’Eure, à Uzès (Gard).

La source n’est cependant pas mise en valeur, à l’intérieur d’une clôture grillagée et envahie par la végétation. Mais l’émotion est bien là quand on l’aperçoit, 2000 ans après les Romains.

La source d’Eure, à Uzès (Gard).

A environ 600 mètres de la source d’Eure, se trouvent les vestiges d’un bassin régulateur de débit, sur le parcours de l’aqueduc. Son rôle était de protéger l’aqueduc en cas de crue, en rejetant l’eau en excès dans la rivière Alzon.

Vestiges du bassin régulateur de l’aqueduc, à Uzès (Gard).

Après avoir vu le point de départ de l’aqueduc, intéressons-nous au point d’arrivée. Je vous en avais déjà parlé à l’occasion de mon article sur Nîmes, quand j’y suis allé en novembre 2018. A cette époque, j’écrivais : « Au nord du centre-ville, ne ratez pas le Castellum. Vu comme ça, il n’a pas l’air très impressionnant et on peut passer à côté sans le remarquer. Pourtant, dans le monde, il ne reste que 2 exemplaires de ce vestige rarissime. L’autre est à Pompéi. »

Le Castellum, à Nîmes (Gard).

L’eau captée à Uzès arrivait donc ici, après 53 km de parcours en pente douce.

Le Castellum est un bassin circulaire, taillé dans le rocher, d’où partent des canalisations en plomb qui distribuaient l’eau vers les fontaines publiques et les différents quartiers de Nîmes. Aujourd’hui, on peut encore observer les ouvertures rondes de ces canalisations.

Le Castellum, à Nîmes (Gard).

Sur les 53 km de l’aqueduc, plusieurs vestiges antiques sont encore visibles, 2 millénaires plus tard. Ce pourrait faire l’objet d’une belle randonnée culturelle.

Ce qui est à peine croyable aujourd’hui, c’est que la cité antique de Nîmes ne manquait pas d’eau (elle avait plusieurs sources à proximité). L’aqueduc a été construit uniquement pour le prestige !

En espérant que ce parcours historique de l’eau via le Pont du Gard vous a intéressé, je vous souhaite un très bon week-end.


39 réflexions sur “Le Pont du Gard

  1. c’est un pont que j’adore! malgré mon vertige, je l’ai traversé sur le dernier niveau il y a….. pas loin de 40 ans et je ne sais si cette acrobatie est encore autorisée!?
    tes points de vue sont magnifique, phil, je me suis régalée!
    quant aux questionnements sur le pourquoi du comment, j’avoue que je suis troublée, moi aussi….
    belle semaine, bises

  2. Très belles photographies. Merci! J’y suis allée 2 fois et chaque fois j’ai été incapable de me rendre plus loin que la moitié! Pas de vertiges. Je ne comprenais pas. Comme si un mur invisible m’empêchait d’aller plus loin.

    Je suis fascinée par ce pont/aqueduc qui est toujours là en bon état alors qu’au Québec les ponts se désagrègent après 4 ou 5 ans!!!!! 💪

    • On ne construit plus en pierres et on restaure rarement les bâtiments en béton ou en parpaings. Quand ils arrivent en fin de vie, on rase tout et on reconstruit. Notre époque ne laissera pas beaucoup d’édifices aux historiens du 41ème siècle…
      Merci et bon dimanche, Francine.
      Bise.

  3. Le Pont du Gard, c’est un chef d’œuvre d’architecture par les romains. Le lieu est beau déjà. La première fois que l’on se trouve près de ce monument, c’est une impression de puissance, c’est grandiose. Ce qui m’épate c’est le degré de précision. Étonnant car même pour le prestige, les romains ont démontré définitivement que leur savoir faire restera gravé dans les mémoires pour toujours, la preuve. Très bel article vraiment intéressant et passionnant, bien documenté avec des belles photos explicatives. Merci Phil et bon dimanche 😉👌🏻

    • La précision est aussi ce qui m’a impressionné. Moins de 13 mètres de marge entre le début et la fin du parcours de 53 km, fallait pas se louper !
      Merci pour ta visite et ton commentaire, Stéphane.
      Bon dimanche à toi aussi.

  4. Merci pour ce beau reportage Phil,
    et oui ils avaient la science et le savoir-faire sans toute notre modernité qui nous semble indispensable 🙂
    Belle journée à toi et à bientôt.
    Jean-Noel

    • C’est même incroyable de voir ce qu’ils étaient capables de réaliser sans informatique, GPS, tractopelle, etc… Il en était de même avec les Égyptiens et les Incas, entre autres.
      Bon dimanche, Jean-Noël.

  5. Bravo quel article sur le pont du Gard, et quelle cultute😀
    Tes photos sont merveilleuses comme à l’accoutumee. Elles font rêver. 😍
    Merci pour cette carte qui permet de localiser l’endroit 😉je dois en prendre de la graine !!!!
    Bon dimanche et à très vite
    Bises
    Corinne

    • La culture, c’est ce qui reste quand on a tout oublié. 😉
      Tu sais que j’aime bien localiser les sites sur une carte. C’est une information que je pense importante, surtout si l’on souhaite s’y rendre également.
      Merci pour ta visite, Corinne.
      Bise et bon dimanche à toi aussi.

  6. Super intéressant! Bravo Phil et un très grand merci, au delà des belles photos-images, ton explication simple etdocumenté permet de voir, de réaliser et comprendre le niveau de sophistication de culture, de sens du Beau, d’estime de soi et d’autrui pour édifier vers une postérité de tels ouvrages…Aujourd’hui, pour l’Eau à part faire la guerre et l’appropriation par les riches de ce bien commun si précieux en nous en facturant la consommation de manière absolument illégitime et inhumaine.
    Cela me rappelle ce que je visite actuellement à propos de la conception-construction du Canal du Midi de 1661 à 1681 ce qui est sur place pour moi de la poésie pure… C’est beaucoup moins impressionnant que le Pont du Gard et très poétique également… comme les fameuses « Rigoles » d’alimentations du Canal (La rigole de la Plaine et la Rigole de la Montagne). Et puis Il y a les Sources, comme la Source de la Bergnassonne (Rivières des Aulnes) où le coup de foudre à été tel que je suis resté dormir sur place au coeur des Aulnes cette nuit de Pleine-Lune, là….: https://photos.app.goo.gl/hEHJSfnqnGu873jZ8

    Concernant le point des connaissances techniques tu devrais t’intéresser à l’Egypte Antique et à l’édification des Pyramides et aux inscriptions des bas-reliefs de l’intérieur des Pyramides. Les scientifiques d’aujourd’hui découvrent tous les jours des connaissances de l’Espace et de tout ce qui est électromagnétique qui figurent là en bas-reliefs et qui demeurent toujours des énigmes depuis plus de 7500 ans en arrière. Leurs connaissances du Cosmos et de l’Univers sont bien plus avancées que ce que l’on connait aujourd’hui de l’Espace et du Cosmos et c’est là-bas sur les bas-reliefs… Idem pour les connaissances en électro magnétisme (découvertes récentes…)

    • L’Égypte antique est effectivement un sujet très intéressant, également. Il y a eu des périodes de grandes connaissances et progrès techniques à divers endroits de la planète (Incas…), qui ont été réduits à presque rien par un retour à l’obscurantisme. Comme tu le dis, on découvre l’étendue de ses connaissances plusieurs siècles plus tard. Un exemple parmi tant d’autres : Les Romains avaient un grand sens de l’hygiène, avec leurs thermes. Ils ont tous été interdits avec l’arrivée du christianisme. L’église jugeait ces lieux d’indécents. Mieux valait rester sales pourvu que l’on priait !
      Dans un autre domaine, il y a eu les Bouddhas de Bâmiyân, dynamités par d’autres obscurantistes religieux…

      • Les ouïghours et habitants d’alors du Comte de Toulouse vivaient et vivent sans religions, c’est ce qui entraîne et a entraîné les genocides. Apparemment la démocratie est plus importante et prioritaire, d’où l’obscurantisme fanatique des soi-disant démocraties et démocraties qui ne sont rien d’autre qu’un aménagement de ces barbaries et autres dictatures avec l’acceptation collective….
        L’ignorance, le consumérisme sont aussi prioritaires….normal,

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :