Nîmes

Nîmes (France)

Cette semaine, je vous emmène à Nîmes, dans le département du Gard (France).

Nîmes est célèbre pour ses arènes (1er siècle), les mieux conservées au monde.

Les arènes de Nîmes (Gard, France).

J’y étais au mois de novembre 2018 et la météo était impressionnante : Je n’avais jamais vu autant d’eau tombée du ciel en si peu de temps. Entre deux épisodes cévenoles, j’ai pu faire quelques photos.

Au pied des arènes de Nîmes (Gard, France).

L’amphithéâtre de Nîmes est une ellipse de 133 m de long sur 101 m de large.

Les arènes de Nîmes (Gard, France).

La façade est composée de deux niveaux de 60 arcades superposées et mesure 21 m de haut.

Les arènes de Nîmes (Gard, France).

Sous les gradins, des galeries permettaient au peuple d’accéder aux spectacles et de quitter les lieux.

Les arènes de Nîmes (Gard, France).

43 rangées de gradins pouvaient accueillir entre 20 000 et 25 000 spectateurs.

Les arènes de Nîmes (Gard, France).

Il est possible de monter tout en haut des gradins, en bordure de façade. Aucune barrière ne défigure le monument mais attention à ne pas tomber !

En haut des arènes de Nîmes (Gard, France).

Quittons les très touristiques arènes pour errer dans les rues de Nîmes.

Nîmes (Gard, France).

Au nord du centre-ville, ne ratez pas le Castellum. Vu comme ça, il n’a pas l’air très impressionnant et on peut passer à côté sans le remarquer. Pourtant, dans le monde, il ne reste que 2 exemplaires de ce vestige rarissime. L’autre est à Pompei.

Le Castellum (Nîmes, Gard, France).

Mais qu’est ce qu’un Castellum ? Sa construction remonte à l’époque romaine (1er siècle). C’est le point d’arrivée de l’aqueduc de 50 km qui acheminait l’eau de la fontaine d’Eure à la colonie romaine de Nemausus (Nîmes), via le Pont du Gard. C’est à partir de ce bassin circulaire, taillé dans le rocher, que des canalisations en plomb distribuaient l’eau vers les fontaines publiques et les différents quartiers de la cité. Aujourd’hui, on peut encore observer les ouvertures rondes de ces canalisations.

Ce qui est incroyable, c’est qu’il ne reste que 2 exemplaires de cet ouvrage romain dans le monde. Et celui-ci est au bord d’une rue, derrière une simple barrière, à l’écart des circuits touristiques. On peut le voir gratuitement depuis le trottoir. Sur Internet, on trouve même des commentaires qui prétendent que ça ne vaut pas la peine de faire un détour pour voir « ça » ! Hallucinant ! Quand on pense que les Romains ont construit le Pont du Gard pour amener l’eau jusqu’à ce Castellum…

Bref, je vous assure que ça vaut le détour. C’est à moins de 300 m (4 minutes de marche) du centre-ville. Le Castellum est situé au 16 rue de la Lampeze. 😉


Non loin du Castellum, la Tour Magne fait partie des monuments touristiques et payants de la ville. Située en haut d’une colline, elle était la plus haute et la plus prestigieuse tour de l’enceinte romaine.

La Tour Magne (Nîmes, Gard, France), à la tombée de la nuit.

A l’intérieur, un escalier permet de monter au sommet pour admirer la ville de Nîmes.

En contre-bas de la Tour Magne, les Jardins de la Fontaine sont un lieu de promenade où l’eau est reine.

Les Jardins de la Fontaine (Nîmes, Gard, France).

Les Jardins de la Fontaine constituent le premier jardin public européen.

Les Jardins de la Fontaine (Nîmes, Gard, France).

C’est ici que se trouve une source, résurgence des eaux de pluie qui s’infiltrent dans les sols des garrigues situés au nord de la ville.

Les Jardins de la Fontaine (Nîmes, Gard, France).

 

Les Jardins de la Fontaine (Nîmes, Gard, France).

Le Quai de la Fontaine prolonge les Jardins en direction du centre-ville.

Quai de la Fontaine (Nîmes, Gard, France). Vue en journée.

 

Quai de la Fontaine (Nîmes, Gard, France). Vue de nuit.

Pour terminer cet article, arrêtons-nous sur la Maison Carrée, un des monuments emblématiques de Nîmes. Comme pour les arènes, sa visite est payante. Même si son intérêt historique est réel (cliquer sur le lien pour en savoir plus), la visite de la Maison Carrée est décevante. À l’intérieur, il n’y a qu’une petite salle de projection moderne qui passe en boucle un film sur l’histoire de la ville. Rien d’autre à voir. En revanche, le film est très bien fait, intéressant et instructif (et pas trop long).

La Maison Carrée (Nîmes, Gard, France).

Mon conseil : Préférez aller voir le Castellum, situé à 5 minutes à pied (400 m) de la Maison Carrée.

Vous pouvez aussi acheter un pass à tarif raisonnable pour visiter les arènes, la Tour Magne et la Maison Carrée.

Il y a plusieurs autres monuments à voir à Nîmes, mais mon article est déjà bien assez long comme ça. Si vous passez dans la région, ne manquez pas la visite de cette ville riche en patrimoine historique.

En attendant, je vous souhaite une très belle journée.


32 réflexions sur “Nîmes

  1. Bonjour Filimages
    Merci pour ton article .Je serais imbattable quand on me parlera de Nîmes dans les dîners mondains .
    Trêves de plaisanteries tes photos sont belles et le texte est instructif .
    Hasta pronto por nuevas aventuras
    Cordialmente
    Corinne
    Ps he visto que entiendes espanol .

  2. Bonne idée que d’aller et/ou de se trouver dans de tels lieux en novembre ou en février… les déplacements professionnels ont cela de bon…. à conseiller: le Carré d’Art, pile en face la Maison Carrée et un très discret hôtel en face les Arènes où on peut passer des nuits de rêves pour pas cher dans les chambres des toréadors et matadors, tapissées de miroirs et de bondieuseries… Incroyable!

    • Merci pour tes conseils, Henri.
      Maintenant, les amateurs de tauromachie et de bondieuseries savent où passer la nuit. 🙂
      J’avais effectivement vu l’immense bâtiment moderne du Carré d’Art. J’imagine qu’il faut une bonne journée pour le parcourir.
      Bon dimanche !

      • Oui, des villes comme celle-là, et ses environs, Uzes, Ales, etc, nécessitent de longs séjours oui, ou bien d’y revenir.. pour ce genre d’hôtel, j’en ai déniché quelques perles au cours de mes déplacement professionnels.. le top reste Nimes et…. Mont de Marsan où là, je ne réservais pour moi et ma mie (Et même lorsque j’étais seul, cela dit) que les chambres de Matadors…. avec portraits en pieds, autels avec cierges, fleurs, icônes, pâtes de verre, joailleries et tout le tremblement!!! Mais si tu reviens à Nîmes, regarde si cet hôtel existe toujours en l’état, pile en face de l’entrée principale des Arènes! Et réserve…. Le Carré d’Art est une oeuvre de Jean Nouvel si ma mémoire est bonne… et dedans……!

  3. J’ai adoré Nîmes. Je constate que nous avons visité les mêmes endroits ! 😉 J’y retournerai peut-être cet été car je n’ai pas eu le temps de tout voir.
    Merci pour ces belles photos ! Je jetterai un oeil à celles que j’ai faites.
    Bisous.

    • Moi aussi, je n’ai pas eu le temps de tout voir, car j’y étais dans le cadre d’un déplacement professionnel. J’ai donc visité les essentiels, listés dans les brochures touristiques. Ce n’est donc pas étonnant que nous ayons vu les mêmes endroits. Nîmes n’est pas aussi grand que Paris… 😉
      Bises et belle soirée à toi.

  4. Non seulement il y a des photos magnifiques dans cet article (J’adore en particulier les galeries, et la jeune femme à côté de la roue, mais en fait j’aime tout dans cette note), mais on apprend plein de trucs.
    Je trouve ce castellum très émouvant en effet, il m’attire beaucoup.
    Cette ville n’est pas trop sur mes routes, mais qui sait… Le moment venu je me souviendrai de tes conseils.

    • On ne sait jamais. Un jour, tu passeras peut-être dans le Gard et tu auras l’occasion de t’arrêter à Nîmes. Et puis ce n’est pas si loin de Lyon… 😉
      Bises et belle soirée, Sophie.

  5. Je n’ai fait que passer à Nîmes.
    J’ai quand même eu le temps de faire une photo devant l’arène.
    Mais, ton reportage donne envie de s’y arrêter plus longtemps et de découvrir cette ville si riche en histoire.
    Trop forts ces Romains !
    (Je connais plus le Pont du Gard. Magnifique aussi !)
    J’aime le contraste jour/nuit du Quai de la Fontaine. Super !
    Les photos entre deux averses ont de superbes couleurs également.
    Une question : Shanna était du voyage ? Cette femme de dos devant la grande roue sur la 7 ?
    Merci, Phil, pour ton reportage aussi bien photographique que historique (documents).
    Ca donne envie d’y retourner.

    • Effectivement, je te conseille une visite plus approfondie de Nîmes. Enfin, si tu en as l’occasion…
      Quant à Shanna, elle est ma muse, une de mes modèles, mais elle n’est pas ma femme, ni une collègue de travail. Elle vit sa vie avec sa famille et ses amis. J’étais à Nîmes dans le cadre d’un déplacement professionnel. Et non, la femme sur la photo n’est pas Shanna. Je ne la connais pas… 🙂
      Bon WE, Gil.

Répondre à lessen-ciel.com Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :