Charme – Louka 8

Louka (Épisode 8)

Le shooting continue avec les flashs de studio…

En noir et blanc

Louka (NB47)

Louka (NB48)

Louka (NB49)

Louka (NB50)

Louka (NB51)

Louka (NB52)

Louka (NB53)

En couleurs

Modèle : Louka


62 réflexions sur “Charme – Louka 8

  1. Magnifique travail d’ombre et de lumière! En N&B c’est sublime. Les photos de Louka sont toutes belles mais on a toujours une préférence, j’aime beaucoup les courbes d’une femme qui se dessine et la 52 n’échappe pas à mon regard! ツ

    • C’était L’enjeu recherché , mettre en valeur les rondeurs et les courbes légitimes des femmes dans leur sensualités originelles et porteuses d’amour et d’englobement. Je ne voulais pas, par mon corps dénudé et présenté, montrer ce que l’on voit dans les magasines ou le porno, « Une femme objet » … Certaines photos le sont peut être au début de ce shooting ( c’est ma mise en route ) mais plus il se déroule et plus le corps sort de cette image pathétique pour aller vers un voyage à fleur de peau vers des monts et vaux valorisés par l’ombre et la lumière du corps d’une femme parmi tant d’autres …
      Nous vallons Le respect d’être Femme , être unique qui portons en nous le seul organe du plaisir, notre clitoris , nom de notre fleur-chair qui nous ouvre le chemin de nos profondeurs intimes et pourvu de pouvoirs puissants et de guérisons pour notre salut féminin … Il a sa part pour nous libérer de l’emprise religieuse et masculine … Je ne sais comment encore mais j’y travaille pour le plaisirs des dames … Merci Stéphane pour ta jolie et respectable sensibilité à fleur de peau …. bises tendres … Louka 💋 le mot tendre 🥰 est pour tous les gens que je rencontre, un mot d’amour universel , un peu de tendresse dans ce monde de brut … biz

      • Juste une question et ensuite j’arrêtes de vous embêter … Je viens d’un voyage très plaisant sur votre blog , on y resterait des heures … Dites moi, vous n’avez jamais photographier l’humain, homme ou femme ? je n’y découvre aucune photos de portraits ou de personne mise en scène , juste peut être des silhouettes dans vos montages photos . Si oui , je serais curieuse de voir le résultat … Si non, pourquoi ce choix ? Je ne veux en aucun cas être indiscrète , vous pouvez répondre ou pas … Biz et bonne journée … Louka 💋

        • Louka, merci d’abord pour ce beau compliment sur mes photos et mon blog! Photographier l’humain et non, c’est vrai, il n’y en a pas. La nature est un choix qui c’est présenté à moi dès le départ comme terrain d’entrainement mais par contre j’admire les photographes comme Phil par exemple, qui sait mettre en valeur le corps d’une femme avec respect et beauté. Je suis moins à l’aise sans doute avec l’humain mais encore une fois, j’admire le travail photographique des autres. Dans mes fleurs, se cachent peut-être une femme, dans les courbes, la beauté, la couleur, la finesse, la tendresse, tout cela dans mon inconscient peut-être. Seulement l’être humain apparait dans mes créations Photoshop. Mais je n’ai pas renoncé à cadrer l’humain dans mes photos en arrière plan ou en portrait. Bonne journée, Louka, bises ツ

  2. Au jeu du si je ne devais en garder qu’une il serait évidemment difficile d’en sortir indemne, pour autant je crois que je sais celle que je choisirai.
    Celle dont je disais la force, celle dont j’esquisse une forme masculine, disons plutôt un sensation de force mâle, assurée. De dos Louka fait de sa stature fine et délicate l’image d’une guerrière prêtresse et amazone décidée à aller où bon lui semble, abaissant sa tunique et la maintenant bas fermement. Louka l’amazone féline. C’est cette cinquante et unième que je garderai, en couleur de préférence.

    • Cette photo 51 est aussi l’une de mes préférées. Pour la petite histoire, on avait prévu que Louka tienne une cravache, mais faute d’en avoir trouvée une, on l’a remplacée par son soutien-gorge…

    • Merci Jean Noël ,
      mais c’est vrai comme le dit si joliment Phil, pour arriver  » à cette vérité toute nue  » et à ce résultat , nous avons besoin ,nous les modèles, d’être mise en confiance … Et Phil , par son professionnalisme , y parvient avec un grand respect de la femme … Rien est ambigu, tout est claire et respecté : pour un premier shooting , il a su me faire pousser des ailes et être à l’aise dans mes formes féminines … c’est une belle complicité … louka …

      • Bonjour Louka, je suis entièrement d’accord avec toi et Phil, sans confiance il ne peut y avoir de complicité et cela me parait essentiel pour faire des photos avec un modèle…
        Bien cordialement. Jean-Noel

  3. J’aime beaucoup la lumière sur toutes. Et le rendu des gouttes. Voilà un moment que je veux faire ça aussi, tu renforces mon envie. Préférence pour ton noir et blanc, qui est légèrement sépia d’ailleurs, ou je rêve ?

    • Non, tu ne rêves pas et l’étalonnage de ton écran n’est pas en cause. J’applique un effet sépia pour réchauffer les N&B. J’aime bien cet effet rétro pour les photos en studio, moins pour celles en lumière naturelle.
      Bises et bon dimanche, Sophie.

    • Comme quoi la simplicité des choses peut révéler de l’É-moi !!!!! Ravie de pouvoir te monter aux Cieux-sans-délit par une simple brume d’O déposée sur ma peau … Pour la petite histoire , malgré les précautions de Phil ( me pulvériser de l’eau chaude …) , le temps de récolter l’eau au robinet , et de la projeter : L’effet fût saisissant et glacé : les seins pointant et la peau tendue le temps du flash! Et oui un shooting n’est pas de tout re-peau 😉
      merci Henry pour tes mots .
      Bises .
      Louka .

      • Ha! Et moi qui ne concevait les Mots-D’Elles de Fil que comme muets et Silent-Cieux, voilà qu’ils s’incarnent jusque dans Les-Cris, Arf! Merveille des Merveilles…. Quelle srprise! J’ai souvent fait part de mes remarques/critiques/suggestions à Fil, notamment sur la scénarisation des situations aux fins (faim?) d’enrichir émotionnellement le contenu et le sens des photos, accentuer l’incarnation du Désir, de l’érotisme…., et montrer/voir mieux encore la féminité ainsi Rêve-Ailée….
        Je reviendrai voir ces photos différemment une à une,
        Regards,

        Henri

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :